France
URL courte
Par
12893
S'abonner

À compter du 9 juin, il est interdit de se déplacer en France entre 23h et 6h du matin sans être doté d'une nouvelle attestation de déplacement dûment remplie. Le document est téléchargeable depuis le site du ministère de l’Intérieur sous plusieurs formats.

La possibilité de manger à l’intérieur des bars et restaurants, d’organiser des festivals en plein air et de regarder plus longtemps des films et des spectacles dans les cinémas et théâtres, tout cela, ainsi que le couvre-feu décalé à 23 heures, entre en vigueur dès ce 9 juin.

Cependant, la nécessité de déplacements nocturnes, jusqu'à 6h du matin, impose une attestation dérogatoire, dont la dernière version a été mise en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur.

Six raisons de déplacement figurent sur le document:

  • activité professionnelle, scolaire ou formation;
  • motifs de santé;
  • motifs familiaux impérieux (comme la garde d'enfant ou l'aide aux personnes en situation de handicap);
  • convocations administratives ou judiciaires;
  • déplacements liés à des voyages en train ou avion;
  • déplacements brefs pour les besoins de l’animal de compagnie (dans un rayon d’un kilomètre du domicile).

Selon le plan de déconfinement dessiné par le Président, le couvre-feu devrait être totalement supprimé le 30 juin, si la situation le permet.

Des amendes jusqu’à 3.750 euros

Sur son site, le gouvernement rappelle par ailleurs que le non-respect du couvre-feu entraîne, dans le cadre d’une première sanction, une amende de 135 euros, majorée à 375 euros en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l'avis de contravention. En cas de récidive, une amende de 200 euros, majorée à 450 euros, est prévue. Finalement, le montant de la sanction atteindra 3.750 euros si l’infraction a lieu pour la troisième fois en 30 jours. La double récidive est également passible de six mois d'emprisonnement.

Lire aussi:

Francis Lalanne choque en liant le malaise cardiaque d’Eriksen au vaccin anti-Covid
Le geste désespéré d’un Algérien en situation irrégulière qui voulait quitter la France
Le général Lecointre quitte son poste au commandement des armées
Tags:
couvre-feu, déplacement, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook