France
URL courte
Par
71022
S'abonner

Après avoir franchi le seuil des 30 millions de primo-injections la veille, la France annonce une baisse progressive des principaux indicateurs dont le nombre de cas et de patients traités en réanimation. La vaccination à l’échelle mondiale contre le Covid-19 a été un des sujets majeurs au sommet du G7 qui vient de se terminer au Royaume-Uni.

La France enregistre 2.855 nouvelles contaminations au coronavirus ce dimanche, soit une baisse de 1.117 par rapport à la journée d’avant. Ce chiffre est moitié moins important que le dimanche précédent.

Quelque 12.480 personnes ont été hospitalisées ce 13 juin à cause du Covid-19, un nombre au plus bas depuis la mi-octobre 2020.

Le chiffre de 2.106 malades soignés du coronavirus en réanimation représente aujourd'hui le niveau le plus bas depuis le 19 octobre dernier.

Treize citoyens français sont décédés en 24 heures à cause du Covid-19, la maladie ayant emporté 110.420 vies depuis le début de l'épidémie en 2020.

Propagation du coronavirus en France, 13 juin 2021
© Sputnik
Propagation du coronavirus en France, 13 juin 2021

La France a passé samedi le nombre de 30 millions de primo-injections, 30.252.980 personnes ayant été vaccinées dans le pays en fin de week-end, soit 57,6% de la population majeure.

Vaccination dans l’agenda du G7

Le Président français Macron a abordé la lutte globale contre la pandémie de coronavirus dans son discours devant la presse ce dimanche à l’issue du sommet du G7 à Carbis Bay.

Parmi plusieurs engagements pris par les États-membres du G7 figure le partage d’un milliard de doses de vaccins supplémentaires d'ici la fin 2021.

«Dans ce cadre, la France double ses engagements, et passe de 30 à 60 millions de doses partagées d'ici la fin de l'année », a annoncé le Président de la République.

Et d’ajouter que grâce à cette mesure les pays africains vont recevoir cinq millions de doses d’ici la fin de l’été.

Les premières puissances économiques occidentales se sont accordées également de travailler sur la transparence sur le prix des vaccins, la levée de brevets sur des préparations contre le Covid-19 et des réformes de l’Organisation mondiale de la santé pour mieux faire face aux pandémies prochaines.

Lire aussi:

Cartouche reçue par courrier: la maire d’une commune des Landes réagit 
Un policier a mortellement neutralisé un automobiliste à Marseille
«Une menace pour la démocratie»: Emmanuel Macron s’insurge contre les anti-pass sanitaire
Tags:
France, Covid-19, vaccination
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook