France
URL courte
Par
15024
S'abonner

Depuis que le gouvernement a délivré une dérogation au couvre-feu de 23h pour permettre au public de Roland-Garros d'assister à la fin de la demi-finale, l’ambiance est survoltée et nombreux sont ceux qui voudraient des mesures pareilles pour les fans de l’Euro 2021. La ministre des Sports a laissé entendre «une tolérance».

«Merci Macron!», scandaient des spectateurs de la demi-finale de Roland-Garros pour saluer la dérogation au couvre-feu le 11 juin. Une faveur qui pourrait être accordée aux supporters de football en plein Euro 2021, a laissé entendre la ministre des Sports ce 15 juin.

Une tolérance pour le match France-Allemagne

Il y aura «une tolérance pour les personnes qui rentreraient chez elles après avoir suivi le match» France-Allemagne, a confirmé Roxana Maracineanu sur Franceinfo.

«Il faut respecter la règle, à savoir être dans un café avec des places assises pour suivre le match et puis rentrer à la maison après le match, une fois qu'on a été très heureux de cette victoire des Bleus ce soir», a-t-elle indiqué.

Elle a même rappelé l’exemple de Roland-Garros: il «ne faut pas être borné, on l'a vu avec Roland-Garros il y a quelques jours.»

Pas de tolérance sur d’autres règles

«Si on est dans un restaurant et qu'on boit une bière, évidemment on enlève le masque pour manger et pour boire, et puis après on le remet», a précisé Mme Maracineanu.

Dans une note aux préfets envoyée par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin demande aux forces de l'ordre «de faire preuve d'une particulière mansuétude dans le contrôle des personnes qui rentreraient chez elles après avoir regardé le match à l'extérieur de leur domicile».

Il a en outre rappelé que les règles de distanciation, tout comme l’interdiction des rassemblements publics non déclarés de plus de 10 personnes, restent bien sûr en vigueur.

«Tout comportement mettant en danger la vie d'autrui devra être particulièrement sanctionné», rappelle-t-il dans la note diffusée aux préfets.
Les Bleus affrontent les Allemands ce mardi à 21h.

Roland-Garros, deux poids deux mesures?

Alors que la loi prévoyait l'évacuation des spectateurs avant 23h et le couvre-feu instauré, le public de la demi-finale Nadal-Djokovic a bénéficié d'une dérogation spéciale de la part de l'Élysée.

Cette faveur a été accordée «au dernier moment», selon la directrice générale de la Fédération française de tennis, Amélie Oudéa-Castéra.
Sur les réseaux sociaux ainsi que dans l’opposition, nombreux sont ceux qui ont fustigé cette décision, évoquant que dans la même soirée une fête à la «Project X» avait été dispersée aux Invalides à Paris.

«Déchaînement de violence contre les jeunes aux Invalides versus au même moment les spectateurs de Roland-Garros qui chantent "Merci Macron" car ils ont eux la dérogation au couvre-feu: le symbole est terrifiant! Rupture d'égalité monstrueuse. Ce gouvernement doit démissionner!», a écrit le chef des Patriotes Florian Philippot sur les réseaux sociaux.

«Toute la cohérence de ce gouvernement: pendant que les Invalides sont évacués à coups de gaz lacrymogènes, les spectateurs de Roland-Garros, autorisés par l'Élysée à rester après le couvre-feu, scandent "Merci Macron". Un "deux poids, deux mesures" insupportable!», a commenté Gilbert Collard du groupe Identité et Démocratie.

De leur côté, les fans de football ont demandé des mesures similaires pour les matchs de l’Euro 2021.

Lire aussi:

Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en légère baisse en France
Messages de haine, boycotts, menaces: de plus en plus de professionnels harcelés à cause du pass sanitaire
Des milliers de Parisiens réunis pour une nouvelle manifestation contre le pass sanitaire – vidéos
Tags:
Euro 2020, Roxana Maracineanu, France, supporter
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook