France
URL courte
Par
10418
S'abonner

Terrasses bondées, tables recouvertes de pintes, grands écrans, chants... Après la victoire des Bleus contre l’Allemagne, les supporters devaient rentrer chez eux avant 23 heures. Mais dans plusieurs villes, des fans se sont attardés, profitant de la tolérance des autorités.

Alors que l’équipe de France, championne du monde en titre, a remporté le 15 juin son premier match de l’Euro 2020 face à l’Allemagne, les supporters ont fêté cette victoire un peu partout dans le pays. 

Dans plusieurs villes de France, les fans ont profité de la tolérance des autorités pour rentrer après l'heure de début du couvre-feu.

Beaucoup se sont rassemblés à Paris pour regarder le match puis célébrer la victoire des Bleus. Un correspondant de Sputnik a filmé la situation.

Un dispositif de police important a été déployé dans la capitale pour garantir le respect des restrictions sanitaires.

Sur les Champs-Élysées, un important dispositif policier a été mis en place pour empêcher tout accès aux supporters voulant célébrer la victoire.

Selon LyonMag, quelques minutes après la fin de la rencontre, des groupes se sont baladés dans le centre-ville de Lyon, jusqu’à se réunir place Bellecour où quelques tensions ont été observées avec les forces de l’ordre. Les fonctionnaires ont tiré quelques grenades lacrymogènes sur la plus grande place de la capitale des Gaules et le calme est rapidement revenu. Aucun incident grave n’a été déploré.

À Nancy, Lille ou encore La Rochelle, des centaines de supporters ont bravé le couvre-feu pour chanter en chœur dans les rues.

Les bars et terrasses de Nancy ont été pris d'assaut par les fans venus nombreux pour assister au premier match de l'équipe de France, rapporte L’Est républicain.

Plusieurs centaines de personnes ont convergé spontanément vers la place Stanislas pour chanter la Marseillaise et danser au milieu des fumigènes de couleur.

Alors qu'une centaine de personnes restaient encore sur place, la Police nationale a observé cette scène de joie à distance et a quitté les lieux vers 23h30, laissant les supporters finir leur fête, précise Actu.

Une tolérance pour le match

La victoire des Bleus contre l’Allemagne (1-0) le 15 juin a été suivie par de nombreux supporters depuis les bars et les cafés. Couvre-feu oblige, tout le monde était prié de rentrer avant 23 heures.

Mais dans une note aux préfets envoyée par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin a demandé aux forces de l'ordre «de faire preuve d'une particulière mansuétude dans le contrôle des personnes qui rentreraient chez elles après avoir regardé le match à l'extérieur de leur domicile».

Il a en outre rappelé que les règles de distanciation, tout comme l’interdiction des rassemblements publics non déclarés de plus de 10 personnes, restaient en vigueur.

Il y aura «une tolérance pour les personnes qui rentreraient chez elles après avoir suivi le match» France-Allemagne, a à son tour confirmé Roxana Maracineanu sur Franceinfo.

Lire aussi:

Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Tags:
France, match, Allemagne, victoire, Euro 2020, couvre-feu
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook