France
URL courte
Par
166
S'abonner

L’incendie a ravagé 250 hectares de végétation, mais les moyens mobilisés ont permis de préserver près de 800 hectares, grâce à «un gros dispositif, qui était toujours sur place dimanche avec 250 pompiers. Ils étaient jusqu’à 450 au plus fort de l’incendie», selon le sous-préfet.

L'incendie qui s’est déclaré samedi après-midi dans le massif de la Clape à Narbonne dans le Sud de la France, est «maîtrisé» et «sous contrôle», selon les autorités locales.

L'incendie, qui s’est déclaré près de l'Hospitalet, sur la commune de Narbonne, dans l'Aude, a ravagé «250 hectares de végétation».

«Le feu techniquement n’est pas éteint, mais il est maîtrisé, circonscrit et sous surveillance», a indiqué le sous-préfet de Narbonne Rémi Recio.

«Quelques gouttes de pluie» ont aidé les 250 pompiers encore «à pied d’œuvre» dimanche matin «pour surveiller ce feu très important», a ajouté le responsable dans des déclarations à Franceinfo.

Les quelque 170 personnes qui avaient été évacuées de leurs habitations, ont pu toutes «réintégrer» leur logement samedi soir, a indiqué le sous-préfet.

L’incendie a ravagé 250 hectares de végétation, mais les moyens mobilisés ont permis de préserver près de 800 hectares, grâce à «un gros dispositif, qui était toujours sur place dimanche avec 250 pompiers. Ils étaient jusqu’à 450 au plus fort de l’incendie», selon le sous-préfet.

Six Canadair, trois bombardiers et un hélicoptère bombardier lourd ont été mobilisés samedi pour circonscrire le feu.

Selon le Service départemental d'incendie et de secours de l'Aude, l'origine du feu n'est pas encore connue. Mais une enquête a été ouverte pour déterminer s’il a été déclenché volontairement ou non.

Le gouvernement a annoncé, vendredi, un dispositif d'intervention renforcé durant l’été sur l'ensemble du territoire français pour faire face à des «incendies qui s'intensifient avec le changement climatique et touchent de plus en plus de régions jusque-là épargnées»,

Localisé dans la zone Sud, ce dispositif mobilise 19 avions et hélicoptères bombardiers d’eau, 3 avions de reconnaissance et jusqu’à 2 500 sapeurs-pompiers et sapeurs-sauveteurs qui interviennent en renfort des secours locaux.

En France, les deux derniers étés avaient connu des niveaux élevés de surfaces brûlées: 17.400 hectares en 2020 (dont 11.400 de forêt), après 23.500 hectares en 2019, selon la protection civile. Cela reste toutefois largement en dessous des années de canicule et d'incendies historiques (73.000 hectares en 2003, plus de 80.000 en 1976).

Lire aussi:

Un policier a mortellement neutralisé un automobiliste à Marseille
«Une menace pour la démocratie»: Emmanuel Macron s’insurge contre les anti-pass sanitaire
Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook