France
URL courte
Par
3127
S'abonner

Les nouvelles rames du RER B seront dotées de nouveaux «visages» et ambiances à l’intérieur, fait savoir Île-de-France Mobilités qui propose aux voyageurs de choisir parmi trois options, ce qui donne neuf possibilités. La consultation publique sera ouverte jusqu’au 31 juillet.

Un nouveau design attend les rames du RER B. Mais pour le définir, Île-de-France Mobilités a décidé de demander l’opinion des Franciliens. De ce fait, jusqu’au 31 juillet, ils sont invités à voter pour leur option préférée de design tant extérieur qu’intérieur.

Les nouvelles rames sont attendues sur les rails de la région Île-de-France vers 2025, précise la SNCF.

En dehors de l’apparence, les nouvelles rames seront également dotées de la climatisation, de prises USB, de nombreux écrans d’information, de la vidéoprotection avec transmission des images et seront également accessibles aux personnes à mobilité réduite, détaille Île-de-France Mobilités.

Le Syndicat des transports d'Île-de-France évoque notamment «146 rames de nouvelle génération qui font grandir le confort des usagers (vidéosurveillance, climatisation, informations voyageurs dynamiques optimisées) et sont adaptées aux besoins spécifiques de la ligne B».

«Des rames qui mesurent 104 mètres de long, organisées en 7 voitures courtes (contre des rames actuelles de 4 voitures), afin de répondre aux contraintes de lacunes avec de nombreux quais en courbe de la ligne», détaille Île-de-France Mobilités.

Il est prévu de présenter au public les résultats des votes à la rentrée 2021.

Trois options

Les usagers sont invités à choisir parmi trois options, ce qui donne neuf possibilités. Les changements seront portés non seulement au design extérieur, mais aussi à des éléments de l'aménagement intérieur.

Concernant le «look» des nouveaux trains, on trouve celui avec «un visage familier qui s’inspire du patrimoine francilien», «un bout-avant qui sourit» et encore «un train épuré, résolument moderne, qui rompt avec les codes habituels du transport».

Les intérieurs des rames seront aussi réalisés en termes de modernité et de confort. Île-de-France Mobilités propose trois ambiances intérieures à l’appréciation des voyageurs. Les changements toucheront principalement sièges, éclairage et barres de préhension.

Trois ans plus tôt

Le syndicat des transports d'Île-de-France a ajouté qu’il souhaiterait introduire les nouvelles rames en novembre 2025, soit trois ans plus tôt que prévu selon le calendrier initial.

Pourtant, cette date ne correspond qu’à celle de livraison de la première rame au nouveau visage. En ce qui concerne la livraison des 126 rames prévues, il est planifié de les faire livrer dans les cinq ans pour finir en 2030.

«En parallèle, le déploiement de ces rames MI20 sur la ligne B en 2025 nécessitera des adaptations importantes des infrastructures (hauteur de quais, renforts d’alimentation électriques) mais également des ateliers de maintenance (création d’un nouvel atelier à Mitry et adaptation de l’atelier existant à Massy)», conclut Île-de-France Mobilités.

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
transports, France, RER, train
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook