France
URL courte
Par
421142
S'abonner

Après que cet indicateur s’est stabilisé autour des 2.000 ces derniers jours en France, les autorités sanitaires constatent que le nombre de contaminations est au-dessus des 3.500 ce mardi 6 juillet.

Alors que le pays redoute une quatrième vague fin août, le Covid-19 a été diagnostiqué à 3.585 personnes en l’espace de 24 heures. Le bilan de lundi était de 796 cas d'infection sur plus de 5,8 millions de cas dépistés au total depuis le début de la pandémie.

Dans le même temps, les hôpitaux, qui soignent 7.637 malades du Covid-19 actuellement, déplorent 35 décès supplémentaires, selon les chiffres de Santé publique France.

Les services de réanimation traitent 1.032 patients atteints de coronavirus, contre 1.077 la veille.

Propagation du coronavirus en France, 6 juillet 2021
© Sputnik
Propagation du coronavirus en France, 6 juillet 2021

Selon les données de SPF, le taux d’incidence remonte actuellement parmi les jeunes, notamment chez les 20-29 ans: 52 cas pour 100.000 habitants. Chez d’autres catégories, une dynamique moins préoccupante est observée: 30 cas chez les 30-39 ans, 29 cas chez les 10-19 ans et 22 cas chez les 40-49.

Obligation vaccinale pour les soignants

Si l’exécutif envisage la vaccination obligatoire des soignants, la CGT, premier syndicat dans la fonction publique hospitalière, a fait connaître mardi à Emmanuel Macron son opposition à cette mesure lors d’une réunion des organisations patronales et syndicales avec le Président de la République.

«Évidemment que nous sommes favorables à la vaccination, mais la rendre obligatoire, c'est contraindre sans convaincre», a lancé Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, à l'issue de la réunion.

Ce sujet relevant de la loi, il fera de toute façon l'objet d'un débat au parlement, a expliqué vendredi dernier Olivier Véran. Le Premier ministre Jean Castex doit rencontrer les élus jeudi pour discuter de cette question.

Lire aussi:

Un policier a mortellement neutralisé un automobiliste à Marseille
«Une menace pour la démocratie»: Emmanuel Macron s’insurge contre les anti-pass sanitaire
Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19
Tags:
France, Covid-19, Santé publique France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook