France
URL courte
Par
6012
S'abonner

«Ce dont je suis sûr, c’est que le monde continuera à boire ton Dom Pérignon». Première capitalisation boursière d’Europe, Bernard Arnault s’est livré dans une longue interview à La Voix du Nord, évoquant avec un grand respect ses échanges avec le fondateur d’Apple, Steve Jobs, mort en 2011.

Au micro de La Voix du Nord, Bernard Arnault a parlé de la spécificité des entreprises familiales et de ses liens avec Steve Jobs, fondateur d’Apple.

«Un jour, Steve Jobs m’a demandé conseil. Les magasins Apple n’existaient pas encore. Il voulait les créer. Il était venu me voir car nous avions une bonne réussite avec Louis Vuitton et ses magasins partout dans le monde», raconte-t-il.

Lors de leurs échanges, le fondateur d’Apple met en doute la pérennité des produits high tech comme iPhone, face à celle des produits de luxe vendus par LVMH.

«Il m’a alors dit: "Toi, tu as l’éternité pour toi." Je lui ai demandé pourquoi. "Parce que moi, je vends des iPhone", m’a-t-il répondu. "Et les iPhone, est-ce qu’ils existeront toujours dans 25 ans? Je ne sais pas. Mais ce dont je suis sûr, c’est que le monde continuera à boire ton Dom Pérignon"», se souvient le milliardaire.

Après la mort de Steve Jobs en 2011, l’homme le plus riche d’Europe avait déjà évoqué leurs rencontres. En 2018, le PDG de LVMH a regretté d’avoir vendu ses actions Apple trop tôt et a déclaré qu'il «aurait dû les garder jusqu'à aujourd'hui».

Dans un entretien à CNBC, l'homme d'affaires français s’est estimé «chanceux» d'avoir rencontré Steve Jobs qui s’est tourné vers lui pour obtenir des conseils sur l'opportunité de lancer des magasins Apple.

«Je ne sais pas si vous vous en souviendrez, mais à cette époque, tous ses concurrents disaient que c'était fou d'ouvrir un magasin pour Apple. Je me souviens que Dell disait cela. De toute évidence, ils se sont trompés car les magasins Apple sont un grand succès», avait-il alors confié.

157 milliards d’euros de fortune

Depuis 2017, année où il a détrôné l’héritière de L’Oréal Liliane Bettencourt, Bernard Arnault est la plus grosse fortune d’Europe, avec plus de 157 milliards d’euros. Selon le magazine Challenges, il s’agit d’une progression de 57% par rapport à juin 2020.

Le PDG de LVMH a même remplacé pour quelques heures en mai dernier Jeff Bezos (Amazon) suite aux évolutions du cours des actions. «Les crises nous rendent plus forts», estimait fin avril Bernard Arnault dans un commentaire sur les bons résultats financiers de LVMH.

D’après le magazine, le patrimoine cumulé des 500 plus grandes fortunes de France a augmenté de 30% en un an. En 2021, le pays compte 109 milliardaires français, contre 95 l’an dernier.

Lire aussi:

Checkmate: «Il y a un vrai marché pour lui»
Détention d’armes de guerre transformées: «il est plus facile de taper sur les tireurs que sur la délinquance»
Mobilisation contre le pass sanitaire: «Si la situation se détériore, les gens ne resteront pas chez eux»
Tags:
richesse, fortune, fortunes, LVMH, Bernard Arnault
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook