France
URL courte
Par
41593
S'abonner

Suite aux mesures annoncées par Emmanuel Macron visant les personnes non vaccinées, notamment l’extension du pass sanitaire, les Français se sont rués pour prendre rendez-vous afin de se faire immuniser, avec à la clé un record de fréquentation sur le site Doctolib. 

Alors que le variant Delta, plus contagieux, continue sa progression, Emmanuel Macron a appelé lors de son allocution du 12 juillet tous les Français à se faire vacciner le plus vite possible, notant que cela était le meilleur moyen de lutter contre le virus. Il a déclaré que le personnel des hôpitaux et celui en contact avec des publics fragiles était désormais soumis à l’obligation vaccinale. Il a cependant souligné qu’il avait confiance dans les Français et qu’il n’introduisait pas la vaccination obligatoire pour tout le monde.

Son message semble avoir eu un effet rapide. Ainsi, un nombre record de prises de rendez-vous pour la vaccination a été constaté sur le site Doctolib, selon son compte Twitter. Cet engouement a rapidement provoqué un bug général. 

Au début, il enregistrait 17.000 rendez-vous par minute.

Un peu plus tard, le nombre a augmenté jusqu’à 20.000 chaque minute. 

Le ministre de la Santé s’est réjoui que «des centaines de milliers» de personnes aient fait ce choix. 

Plus de 900.000 Français ont pris rendez-vous

Sur RMC ce mardi 13 juillet, Stanislas Niox-Chateau, le PDG de Doctolib, a annoncé avoir battu un record de fréquentation avec un total de plus de 900.000 rendez-vous en une seule soirée:

«Il y a eu une affluence record hier soir suite aux annonces du Président avec près de 7,5 millions de connexions uniques en quelques minutes. 900.000 Français ont pris leur rendez-vous de vaccination. C’est deux fois plus que le dernier record».

Le site Doctolib a précisé que 926.000 Français avaient pris rendez-vous le 12 juillet.

Extension du pass sanitaire

Le chef de l’État a annoncé lors de son allocution le durcissement de certaines mesures, dont l’extension du pass sanitaire aux lieux culturels et de loisirs dès le 21 juillet.

En outre, à partir de début août, le pass sanitaire concernera les cafés, restaurants, centres commerciaux et certains transports. La mesure s’appliquera à toutes les personnes, quel que soit leur statut: clients, usagers, salariés.

Le chef de l’État a prévenu que jusqu’au 15 septembre tous les soignants et les personnes concernées d'autres professions pouvaient aller se faire vacciner. Après cette date, des contrôles et sanctions seront mis en place.

Olivier Véran a à son tour déclaré que ceux qui n’y seraient pas soumis au 15 septembre ne pourraient plus travailler et ne seraient plus payés.

Les tests PCR payants

De plus, le Président a fait savoir qu’à partir du mois d’octobre les tests PCR non prescrits sur ordonnance ne seront plus remboursés par l’État.

Lire aussi:

«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Le pass sanitaire désormais obligatoire pour la pratique du football
Tags:
passeport sanitaire, obligation vaccinale, vaccination, allocution télévisée, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook