France
URL courte
Par
6316231
S'abonner

Comme durant les années précédentes, le défilé militaire du 14 juillet ne s’est pas passé sans anicroches. Sous les yeux d’Emmanuel Macron et de sa femme, deux chevaux ont chuté en perturbant la sortie du régiment de la Garde républicaine.

Après une interruption en 2020, lorsque les mesures sanitaires ont empêché les célébrations du 14 juillet, cette année Paris a de nouveau vu des militaires marcher au pas sur les Champs-Élysées.

À l’occasion de la fête nationale, 4.400 militaires, 221 véhicules et 200 chevaux de la Garde républicaine ont descendu l’avenue, sans compter 73 avions et des hélicoptères.

Cependant, des couacs sont venus émailler l’événement. Ainsi, cette année le passage du régiment de cavalerie de la Garde républicaine a été perturbé par la chute de chevaux.

Les images, relayées sur Twitter, montre deux chevaux et leur cavalier tomber au sol pour une raison inconnue, mais se relever rapidement.  

​Des téléspectateurs ont également remarqué la fanfare de la Garde républicaine. Le militaire en tête de l’orchestre qui faisait tournoyer son bâton a bien failli ne pas le récupérer après l'avoir lancé en air. Grâce à ses réflexes, il a réussi à le rattraper, a regagné le rang et s’est remis au rythme de la marche.  

​D’autres couacs

En 2018, la célébration du 14 juillet a été marquée par un accident impliquant deux motards de la gendarmerie. Réalisant une chorégraphie devant la tribune présidentielle, ils sont entrés en collision à l'ombre de l'obélisque de la Concorde.

​Le survol de la capitale par la patrouille de France ne s'est pas passé non plus comme prévu. Les fumigènes d'un avion étaient mal réglés pour former les couleurs nationales. Comme résultat, le rouge a remplacé le bleu.

​En 2012, à cause des vents sur les Champs-Élysées, un parachutiste s'est légèrement blessé à l'atterrissage place de la Concorde, devant la tribune présidentielle. François Hollande était allé prendre des nouvelles de ce militaire touché à la jambe droite.

Lire aussi:

«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
Le pass sanitaire désormais obligatoire pour la pratique du football
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Tags:
chevaux, défilé du 14 juillet à Paris, Avenue des Champs-Elysées à Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook