France
URL courte
Par
6326
S'abonner

Alors que la ruée vers les vaccins contre le Covid-19 se poursuit après les annonces concernant le pass sanitaire, la vaccination sans rendez-vous a été déployée le 17 juillet dans plusieurs îles de loisirs franciliennes. Elle aura lieu les week-ends jusqu’au 15 août.

Les sites et applications destinés à prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19 sont pris d'assaut depuis l'intervention d'Emmanuel Macron qui a annoncé un durcissement des restrictions sanitaires pour les personnes non vaccinées, dont certaines obligations à venir de posséder un pass sanitaire. Pour répondre ainsi massivement aux demandes, la région Île-de-France et l'Agence régionale de santé ont lancé la vaccination sans rendez-vous dans plusieurs îles de loisirs franciliennes chaque week-end depuis samedi 17 juillet et jusqu'au 15 août prochain, indique un communiqué publié le 15 juillet.

Ces centres permettent de vacciner en moyenne 300 personnes par jour, de 10h à 17h les week-ends. Les vaccinations se feront en parallèle des Villages sportifs et culturels qui proposent tout le long de l'été des activités pour les jeunes sur les îles de loisirs.

Les 17 et 18 juillet, l'île de loisirs de Vaires-Torcy (77), l'île de loisirs de Bois-le-Roi (77), l'île de loisirs du Val-de-Seine (78) et l'île de loisirs de Cergy-Pontoise (95) accueillent déjà ceux qui souhaitent se faire vacciner.

Les 23, 24 et 25 juillet, la vaccination sera ouverte à l'île de loisirs de Cergy-Pontoise (95), à l'île de loisirs d'Étampes (91) ainsi qu'à l'île de loisirs de Port aux Cerises, à Draveil (91).

Les 30 et 31 juillet, ainsi que le 1er août, les bases de loisirs de Jablines-Annet (77), de Buthiers (77) et de Cergy-Pontoise (95) proposeront encore la vaccination.

Enfin, les 14 et 15 août, l’île de loisirs de Saint-Quentin-en-Yvelines (78), celle de Val de Seine (78) et celle de Cergy-Pontoise (95) termineront cette séquence de vaccination.

L’extension du pass sanitaire

Emmanuel Macron a annoncé le 12 juillet que la vaccination devenait obligatoire pour les personnels soignants et d'autres professions, avec sanctions à la clef, que le pass sanitaire serait obligatoire dans tous les lieux de culture et de loisirs (théâtres, cinémas, musées, parcs d'attractions, festivals, salles de concert, etc.) accueillant plus de 50 personnes, ainsi que dans les cafés, bars et restaurants, même en terrasse, mais aussi dans les centres commerciaux, les hôpitaux, les maisons de retraite.

Son caractère obligatoire concernera également les transports de longue distance comme les avions, trains (TGV, Intercités) et cars interrégionaux. Cette mesure fera l'objet d'un projet de loi que le Parlement examinera fin juillet.

Lire aussi:

Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Un appel national à la grève lancé parmi les soignants pour s'opposer à l'obligation vaccinale
Macron vante les origines françaises de la vaccination, bien que la France n'ait toujours pas son vaccin
Tags:
France, Emmanuel Macron, vaccination
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook