France
URL courte
Par
391250
S'abonner

Pour la première fois depuis plusieurs semaines, la France enregistre ce 18 juillet plus de 12.000 nouveaux cas de Covid-19, un chiffre qui inclut des données qui n'avaient pas été publiées samedi, précisent les autorités sanitaires. Le nombre de patients hospitalisés en réanimation à cause de la maladie, quant à lui, reste stable.

En hausse depuis plusieurs jours, le nombre quotidien de nouvelles contaminations en France a atteint ce dimanche 18 juillet les 12.532, font savoir les autorités sanitaires. Il s'agit du troisième jour consécutif au-dessus du seuil des 10.000 cas et d'un record depuis le début du récent rebond épidémique imputé au variant Delta, même si Santé Publique France (SPF) souligne que le total fourni dimanche intègre des données qui n'avaient pas été publiées samedi.

«Le chiffre quotidien publié ce jour (+12.532) n'est donc pas à interpréter comme une augmentation exceptionnelle du nombre de cas quotidien, dans un contexte néanmoins de dynamique forte de l'évolution du nombre de cas», indique SPF, sans préciser l'ampleur du rattrapage.

La France a recensé dans le même temps cinq nouveaux décès à l'hôpital liés au coronavirus, alors que le nombre de patients hospitalisés en réanimation en raison du Covid-19 reste stable, avec 891 malades contre 890 samedi et seulement neuf nouvelles admissions.

Propagation du coronavirus en France, 18 juillet 2021
© Sputnik
Propagation du coronavirus en France, 18 juillet 2021

Сampagne de vaccination

Selon le ministère de la Santé, plus de 380.000 doses de vaccin ont par ailleurs été injectées au cours des dernières 24 heures, pour un total de près de 65 millions depuis le début de la campagne de vaccination.

En tout, «37.544.220 personnes ont reçu au moins une injection (soit 55,7% de la population totale) et 30.339.179 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 45% de la population totale)», précise le ministère dans un communiqué.

Rebond épidémique à proprement parler?

Avec cette tendance de l'augmentation des contaminations quotidiennes, la France semble commencer à répéter le scénario d’autres pays européens comme le Royaume-Uni, l’Espagne ou le Portugal, actuellement sous l’emprise d’un rebond épidémique causé par la propagation du variant Delta. Il est à préciser que, contrairement aux vagues précédentes, celle-ci est caractérisée surtout par l’augmentation significative d’un seul indicateur de l’évolution épidémique, à savoir le nombre de cas journaliers. Les indicateurs de forme grave de la maladie tels que la mortalité ou le nombre d’admissions en réanimation restant stables. C'est surtout les faibles progrès de la vaccination qui sont pointés du doigt quant à l'absence de détérioration de ces indicateurs.

Lire aussi:

Un séisme de magnitude 8,2 frappe l’Alaska, un risque de tsunami
Pfizer explique comment augmenter la protection contre le variant Delta
La Martinique de nouveau confinée
Tags:
France, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook