France
URL courte
Par
Évacuations dans le chaos à l'aéroport de Kaboul, août 2021 (84)
10354
S'abonner

Le retour des talibans au pouvoir à Kaboul pousse des milliers d’Afghans sur les routes de l’exil. En France, certains maires écologistes se disent prêts à les accueillir, mais qu’en dit la population? Les Parisiens interrogés sont pour à l’unanimité, mais à condition de les accueillir dignement, et dans les règles.

«Je n’ose même pas imaginer ce qu’aujourd’hui être afghan ou afghane signifie», s’émeut Véronique, qui insiste sur la condition des femmes afghanes qui va, selon elle, indéniablement se détériorer avec le retour des talibans* au pouvoir. Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, s’est dit «particulièrement préoccupé par l’avenir des femmes et des filles, dont les droits durement acquis doivent être protégés». Des droits acquis durant 20 ans désormais menacés.

La cession du pouvoir aux talibans par l’ancien Président Ashraf Ghani et sa fuite (les poches bien remplies) suscitent l’incompréhension, d’autant que «le retrait des forces américaines est inadmissible après 20 ans de guerre», affirme Patricia.

Dans les rues de Paris, les passants sont pour l’heure unanimes: l’accueil des réfugiés est une exigence humanitaire à condition que l’accueil soit digne, «qu’ils ne finissent pas sous les ponts», déclare Stéphanie. «Une personne qui a besoin d’aide, il faut lui tendre la main. Après, il faut savoir qui ils sont et ce qu’ils faisaient avant», souligne Michel, qui s’interroge quant à l’avenir de l’Europe après la libération de nombreux détenus, dont des djihadistes, par les talibans.

Au début du mois d’août, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) des Nations unies dénombrait 30.000 Afghans fuyant chaque semaine leur pays vers l’Iran, puis la Turquie. 2 millions de réfugiés afghans sont pour l’heure enregistrés au Pakistan et en Iran. En 2020, l’Office français pour les réfugiés français a, selon les informations du Parisien, répondu positivement à 5.381 demandes d’asile d’Afghans, sur 8.423. Ces derniers représentent le plus grand contingent de demandeurs d’asile en France. Un chiffre qui est donc destiné à augmenter dans les prochains mois.

*Organisation terroriste interdite en Russie.

Dossier:
Évacuations dans le chaos à l'aéroport de Kaboul, août 2021 (84)

Lire aussi:

La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Tags:
Afghanistan, réfugiés, France, Taliban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook