France
URL courte
Par
6550127
S'abonner

Pour Louis Aliot, les propos d’Éric Zemmour quant aux faibles chances de Marine Le Pen à la présidentielle sont «inutiles», puisqu’ils ne sont «pas dans le même combat». Le maire RN de Perpignan demande au polémiste, qui ne s’est toujours pas présenté comme candidat, de «laisser Marine tranquille».

Le Rassemblement national a dénoncé «les propos de tribune» d’Éric Zemmour qui, lors de son déplacement dans le Vaucluse, a jugé que Marine Le Pen «ne gagnerait jamais» la présidentielle de 2022.

Le 28 août, le polémiste, qui quant à lui hésite encore à se présenter et préfère pour le moment «observer la situation», a noté que l’échec du parti de Mme Le Pen aux régionales «a été un très mauvais coup pour elle».

Or, selon le maire RN de Perpignan Louis Aliot, ces propos sont «inutiles», puisque le journaliste de CNews ne s’est pas porté candidat.

«On n’est pas dans le même combat. Le Rassemblement national et Marine portent un message de gouvernement. […] Je pense qu’Éric Zemmour, lui, a un message de mise en garde et ça n’est pas du tout la même chose», a lancé l’édile au micro de BFM TV.

«Qu’il laisse Marine tranquille»

Selon lui, on peut «être intéressé par ce que dit Éric Zemmour dans ses émissions, ses bouquins, et y être tout à fait insensible lorsqu'il serait, peut-être, candidat à l'élection présidentielle».

«Je ne suis pas là pour le critiquer, je demande simplement qu’il laisse Marine tranquille. On s’occupera de ce qu’on a à faire pour la présidentielle, avec un programme, une candidate qui est aujourd'hui en tête des sondages. Il faut écarter cette division dans la même famille politique au sens large», a conclu Louis Aliot.

Présidentielle 2022

Le polémiste a été crédité de 7% des intentions de vote ce vendredi, d’après un sondage Ipsos commandé par le mouvement Libres! de Valérie Pécresse, soit 1,5% de plus qu’au mois de juin. Affirmant qu’il a recueilli «une centaine» de promesses de parrainage pour la présidentielle, Éric Zemmour en a besoin au total de 500.

Il sortira par ailleurs un livre le 16 septembre qui s’intitulera «La France n’a pas dit son dernier mot». L’œuvre sera auto-éditée après qu’Albin Michel a refusé de le faire publier, puisque pour lui l’essayiste voulait en «faire un élément clé de sa candidature» en 2022.

Les sondages sur les résultats de la présidentielle 2022 donnent toujours Marine Le Pen et Emmanuel Macron en tête au premier tout ainsi qu’au second. Ainsi, indique le baromètre de Harris Interactive pour Challenges publié le 25 août, au premier tour la présidente du Rassemblement national arriverait en tête avec 26%, légèrement devant le Président sortant et ses 25%, ceci dans l’hypothèse d’une candidature de Valérie Pécresse. Ils arriveraient en tête à égalité au cas où il s’agirait de Xavier Bertrand.

Quant au second tour, Emmanuel Macron devancerait sa rivale avec 55% des voix contre 45%, toujours selon le même baromètre.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
Eric Zemmour, Louis Aliot, Marine Le Pen, Rassemblement national (RN)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook