Les plus grands camps de la mort de l’Allemagne nazie
© Sputnik .

L’un des principaux piliers du programme d’Hitler était l’affranchissement de l’Allemagne de l’«emprise juive».

En 1941, les nazis commencèrent à construire les camps où seraient exterminés en masse Juifs, Gitans et représentants d’autres peuples abhorrés par le Reich. Les statistiques terrifiantes concernant les plus grandes «usines de la mort» dans cette infographie de Sputnik.

Lire aussi:

Il aurait cambriolé au moins 42 logements en utilisant cette technique particulière
Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Tags:
Seconde Guerre mondiale, Juifs, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook

Plus d’infographies

  • Les armes de la Victoire: l’avion d'attaque au sol Il-2
    Dernière mise à jour: 19:52 08.05.2020
    19:52 08.05.2020

    Les armes de la Victoire: l’avion d'attaque au sol Il-2

    Surnommé «la mort noire» par les Allemands, l’avion d'attaque au sol Il-2 a participé aux combats sur tous les théâtres d'opérations de l'Armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale de 1941 à septembre 1945, notamment en mer.

  • Le canon anti-char de 45 mm
    Dernière mise à jour: 11:05 08.05.2020
    11:05 08.05.2020

    Les armes de la Victoire: le canon anti-char de 45 mm

    Le canon antichar de 45 mm s'est avéré le plus efficace jusqu'à 500 mètres: il perçait le blindé de 43 mm d'un char léger et pouvait détruire un char moyen à «la distance de tir en terrain ouvert de 100 mètres».

  • Les armes de la Victoire: le pistolet-mitrailleur Chpaguine PPSh-41
    Dernière mise à jour: 18:40 07.05.2020
    18:40 07.05.2020

    Les armes de la Victoire: le pistolet-mitrailleur Chpaguine PPSh-41

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, les pistolets-mitrailleurs ont été largement utilisés. Il s'agit d'une arme automatique avec une munition d'arme de poing. Inventé dans les années 1920, le pistolet-mitrailleur est vite devenu populaire grâce à son efficacité et son côté pratique.

  • La DShK 1938
    Dernière mise à jour: 17:10 05.05.2020
    17:10 05.05.2020

    Les armes de la Victoire: la DShK 1938

    Utilisée par l’infanterie et la défense anti-aérienne, la mitrailleuse de gros calibre Degtiarev-Chpaguine faisait partie des armements des automobiles blindées, des chars et des canons automoteurs, des trains blindés et des petits navires de surface.