Ecoutez Radio Sputnik
    Insolite

    Un pilote de guerre russe à la retraite effectuera un tour du monde en solitaire

    Insolite
    URL courte
    0 2 0 0

    Un pilote de guerre russe à la retraite, Oleg Anissimov, 60 ans, se rendra, à la mi-mai prochain, en voyage autour du monde à bord d'un yacht qui porte le nom de son épouse, "Valentina".

    Le lieutenant-général d'aviation russe à la retraite, Oleg Anissimov, 60 ans, se rendra, à la mi-mai prochain, en voyage autour du monde à bord d'un yacht qui porte le nom de son épouse, "Valentina", a annoncé le fils du navigateur courageux et chef du centre de presse de ce périple, Dimitri Anissimov.

    Jusqu'ici, une dizaine de personnes, tout au plus, ont réussi à effectuer, en solitaire, un voyage de circumnavigation, et à l'âge de plus de 60 ans, nul n'a encore réussi à le faire. Selon le règlement bien précis, ce voyage de circumnavigation sera enregistré par des services internationaux compétents, si le yachtman franchit le point déterminé par son itinéraire à l'équateur, au centre de l'Atlantique.

    La mission est d'autant plus compliquée par le fait qu'Oleg Anissimov n'est pas autorisé de faire des escales ni de contacter personne durant sa traversée. Quoi qu'il en soit, le yacht est équipé en liaisons cellulaire et radio qui seraient, évidemment, très utiles dans certaines parties du monde. Compte tenu de la durée du périple qui peut prendre 8 à 12 mois, on s'imagine facilement combien de difficultés l'ex-aviateur y aura à surmonter.

    A l'heure qu'il est, le "Valentina" fait route vers l'île Victoria (Seychelles, en océan Indien), le lieu de son départ et de son arrivée. Selon le chef de l'expédition, les vivres se trouvent déjà à bord du yacht, et il ne reste qu'à compléter ses réserves d'eau, dans les Seychelles, et à attendre le vent favorable pour entamer le périple.

    Sur requête du Comité olympique de la Fédération de Russie (COR), ce pilote de guerre qui avait passé, en l'air, quelque 8 000 heures, à bord de divers avions de combat, sera assuré pour le temps de son futur périple par le partenaire du COR - la compagnie d'assurance "Renessans-Strakhovanié" - pour une somme de 70 000 dollars. L'assurance sera valable 24 heures sur 24 et à n'importe quel point de la planète.

    Lire aussi:

    Les garde-côtes nord-coréens immobilisent un yacht russe
    Pour célébrer le Nouvel An en famille, il marche 1.700 km
    À 81 ans, il rejoint Saint-Pétersbourg depuis l’Allemagne à bord de son vieux tracteur
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik