Ecoutez Radio Sputnik
    Le prince Harry bloqué dans un camp russe en Arctique

    Le prince Harry bloqué dans un camp russe en Arctique

    Insolite
    URL courte
    0 0 0

    Les ingénieurs russes sont en train de réparer en catastrophe la piste d'atterrissage endommag

    Les ingénieurs russes sont en train de réparer en catastrophe la piste d'atterrissage endommagée, près du camp flottant Barneo dans l'océan Glacial Arctique, afin que le prince Harry de Galles qui participe à l'expédition polaire puisse regagner dans les meilleurs délais son unité militaire, rapporte ITAR-TASS.

    Une fissure d'un mètre de large a empêché l'atterrissage de l'avion An-74 qui devait récupérer le prince et le transporter au Spitzberg.

    Le prince de Galles qui est en permission, est tenu de regagner la Grande-Bretagne au début de la semaine prochaine pour reprendre les vols d'entraînement : il pilote les hélicoptères militaires Apache.

    Selon le palais Saint-James, le retour de prince sera retardé de plus de 48 heures. Si les ingénieurs n'arrivent pas à rétablir la piste, un autre aérodrome sera aménagé sur une autre banquise, indique ITAR-TASS.

    Le Prince Harry est arrivé au camp Barneo en compagnie de quatre militaires britanniques à la retraite, mutilés pendant l'opération en Afghanistan. Accompagnés de trois guides, les vétérans envisagent de faire l'aller-retour à ski vers le pôle Nord.

    Ce serait une action de bienfaisance dans le but de sensibiliser l'opinion aux activités de la fondation qui projettent de collecter 2 millions de livres sterling (3,2 millions de dollars) pour les anciens combattants, rapporte ITAR-TASS.

    L'expédition a pris le départ le 1er avril pour un mois. Le prince Harry devrait passer moins d'une semaine avec les participants. Il ne dispose pas d'assez de temps pour gagner le pôle Nord et faire le chemin de retour. Il se doit de  regagner son unité militaire et assister aux noces de son frère William, qui auront lieu le 21 avril.

    Lire aussi:

    Le prince Harry confie avoir voulu «sortir» de la famille royale
    Arabie saoudite: 10 princes et des dizaines d'ex-ministres arrêtés pour corruption
    Sous-marins nucléaires russes: qui sont ces «saints», «princes» et «généraux» des mers?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik