Insolite
URL courte
0 2815
S'abonner

En Espagne, une procédure judiciaire sans précédent est en cours: María Ángeles Durán, habitante de Vigo, a porté plainte contre la société eBay, cette dernière ayant bloqué le compte sur lequel elle vendait des parcelles de Soleil. Elle exige une compensation de 10.000 euros.

L’achat du Soleil en son nom avait été validé par la signature d'un notaire en novembre 2010. En 2013, elle a décidé de vendre des parcelles de Soleil via eBay en Espagne et en Italie, le prix étant plus qu’attractif: 1 euro le mètre carré. Mme Durán affirme avoir reçu 600 ordres d’achat d’une valeur totale de 1.200 euros. 

Pourtant, eBay n’a pas apprécié une telle générosité, et a bloqué son compte sur eBay après l’avoir commissionnée de 101 euros. La société a considéré que c’était un cas de tricherie, l’objet mis en vente ne pouvant être ni touché, ni transporté. 

Cependant, María Durán affirme qu’elle « n’est pas stupide et connait bien la loi ». « Je l’ai fait, mais n’importe qui aurait pu le faire à ma place, que j’ai juste eu l’idée de le faire la première »,  a-t-elle expliqué au Daily Mail.

Cette affaire réapparaît dans les journaux après qu’un magistrat madrilène a finalement accepté la plainte de Mme Durán contre eBay Europe. Le procès va donc se dérouler mi-juillet, a rapporté La Voz de Galicia. Précisons qu’un homme qui avait privatisé la Lune en septembre 2010 a été l’initiateur de cette idée plutôt originale.

Lire aussi:

Soleil: quatre ans d'observation en quatre minutes
Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Tags:
insolite, eBay, Soleil, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook