Insolite
URL courte
2210
S'abonner

En Allemagne, une conférence sur l’homéopathie, qui a eu lieu à côté de Hambourg, s'est terminée en overdose collective de 2C-E, une drogue hallucinogène interdite en Allemagne et proche du LSD par ses caractéristiques, rapporte The Independent.

Le 4 septembre, lors d'une conférence qui s'est tenue dans un hôtel de la ville allemande de Handeloh, un des invités a offert de la drogue aux public présent. Après l'avoir goûter, ils ont commencé à se comporter bizarrement et à "siphonner", selon un témoin.

Plus de 150 médecins ont dû se rendre à l'hôtel, 29 personnes de 24 à 65 ans ont été hospitalisées, avec des problèmes cardiaques et respiratoires.
La police allemande n'a pu interroger les participants de la conférence que le 7 septembre, car ils n'étaient pas encore revenus à eux. La police suppose que les homéopathes ont pris de la drogue hallucinogène dans le cadre d'une expérimentation, mais les policiers n'excluent pas que cela aurait pu être une blague de quelqu'un.

Une semaine après les faits, le responsable de cette overdose n'est pas encore identifié.
Le 2C-E a été synthétisé pour la première fois par le chimiste américain Alexander Shulgin. Ses effets sont semblables au LSD, notamment par son caractère introspectif.

Le LSD et des produits chimiques semblables ont été beaucoup utilisés par la médecine dans les années 1950-60. Mais à un moment donné, leur utilisation parmi les jeunes Américains a échappé à tout contrôle. Selon la convention de l'Onu de 1971, le LSD est interdit dans presque tous les pays du monde.

Lire aussi:

Souffle du Diable: des Parisiens arnaqués au moyen d'une drogue
La Chambre des Lords britannique: sexe, drogue et… démission
Mexique: une vidéo de l'évasion du baron de la drogue Guzman diffusée
Afghanistan: la production de drogue multipliée par 50
Tags:
drogue, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook