Ecoutez Radio Sputnik
    un reportage de CNN

    L'Ukraine au Pakistan, ou les bourdes de CNN

    Youtube
    Insolite
    URL courte
    164752480

    Les internautes multiplient les blagues sur les réseaux sociaux à la suite de reportages de CNN qui abondent en "canards".

    La chaîne de télévision CNN devient de plus en plus négligente et diffuse souvent des reportages contenant des informations fausses ou trompeuses, phénomène qui ne peut pas échapper à l'attention des usagers des réseaux sociaux.

    Dans son dernier faux rapport, la chaîne faisait état de la chute présumée de missiles russes en Iran, tirés à partir du territoire syrien. Cette information a été par la suite démentie à la fois par la Russie et par l'Iran. Le département d'Etat américain n'a pas pu non plus avancer de commentaires adéquats à ce sujet.

    "CNN affirme que des missiles russes sont tombés en Iran. CNN affirme également que l'Ukraine est au Pakistan", écrit sur son compte un usager des réseaux sociaux.

    "CNN affirme que des missiles russes sont tombés en Iran. En outre, CNN affirme que l'Irak est en Europe, à côté de la Suisse et de la Pologne", écrit un autre usager, reprenant la plaisanterie.

    Outre que les journalistes de CNN ignoraient où est située l'Ukraine, ils ont également révélé leur piètre connaissance de la géographie de ce pays en suggérant que Slaviansk, ville durement éprouvée par les affrontements entre l'armée ukrainienne et les insurgés, était située sur la péninsule de Crimée, rattachée à la Russie en mars 2014, suite à un référendum.

    CNN n'est de toute évidence pas au fait qu'il existe une délimitation territoriale entre la Russie et l'Ukraine, car lors d'une diffusion à l'antenne tout le territoire de ukrainien était devenu partie de la Russie.

    En outre, à l'issue d'un discours prononcé par Vladimir Poutine à la tribune de l'Assemblée générale de l'Onu, cette téléspeakerine de CNN, le temps d'un vieux réflexe, avait présenté le président russe en lui attribuant le nom de son prédécesseur, Boris Eltsine, mort en 2007.

    Néanmoins, la Russie et l'Ukraine ne sont pas les seuls à avoir l'honneur de subir les bourdes de CNN. Ainsi, la chaîne a déjà localisé Hong Kong sur la côte est du continent sud-américain.

    La Grande-Bretagne, qui en réalité fait partie intégrante de l'administration du Royaume-Uni, a acquis, grâce aux journalistes de CNN, son indépendance… Pour l'occasion, la chaîne avait légèrement relocalisé la capitale britannique.

    Les journalistes de la chaîne ne font pas même l'effort d'étudier les noms des pays africains. Ainsi, ici, le Niger devient le Nigeria, bien que ce soient deux pays différents.

    Les internautes ont également ridiculisé les capacités mathématiques des employés de la chaîne. Ainsi, l'usager Stig Abell note que "selon CNN, les électeurs écossais ont exprimé 110% de leurs votes".

    Les journalistes de CNN n'ont pas oublié non plus d'annoncer en direct la mort du président américain, Barack Obama.

    "Le marine qui a déclaré avoir tué Barack Obama a été persécuté", annonçait le titre d'un reportage. Il s'agissait bien évidemment du chef de l'organisation terroriste Al-Qaïda, Oussama ben Laden, dont le nom en anglais est orthographié "Osama".

    Lire aussi:

    La « chasse » aux hackers russes a tourné court, CNN ferme son service d'investigation
    Un producteur de CNN qualifie les électeurs américains de «stupides comme de la m*rde»
    Les partisans de Trump rebaptisent CNN en «Fake News Network»
    Tags:
    blagues, CNN, Oussama ben Laden, Barack Obama, Royaume-Uni, Hong Kong, Crimée, Niger, Iran, Syrie, Nigeria, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik