Ecoutez Radio Sputnik
    Les aventures de John Kerry à Moscou

    Les aventures de John Kerry à Moscou font le buzz sur Twitter

    © Sputnik . Service de presse de l'ambassade américaine
    Insolite
    URL courte
    556711

    Lors de sa visite à Moscou, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a eu le temps de faire une balade à pieds, acheter des poupées russes, croiser des foules de désireux de prendre des photos et parler à un écolier russe, le compte rendu de ses aventures faisant le buzz sur Twitter.

    Le porte-parole de l'ambassade américaine à Moscou, Will Stevens, a publié plusieurs photos d'une promenade à pied de John Kerry dans la capitale, accompagné par Victoria Nuland, secrétaire d'Etat adjointe pour l'Europe.

    Parmi les commentaires du porte-parole,

    "Le secrétaire fait des allées et venues sur Arbat (rue centrale de Moscou, ndlr) cet après-midi",

    "Kerry présente ses vœux pour les fêtes à des gens" dans la rue

    "Kerry a eu le temps d'acheter des cadeaux".

    Non sans plaisir, Will Stevens a constaté: "la promenade sur Arbat du secrétaire Kerry figure dans le top des thèmes les plus rependus sur Twitter à Moscou".

    Quant aux vendeurs de souvenirs dans une boutique où s'est rendu Monsieur Kerry, ils ne lisent pas Twitter, semble-t-il, c'est pourquoi ils ont été fort surpris.

    "Personne ne nous a prévenu, tout s'est passé spontanément. Soudain, une grande délégation menée par John Kerry est entrée dans notre magasin. Il a regardé ce que l’on proposait durant un moment et puis a choisi une matriochka représentant une babouchka (une grand-mère russe, ndlr) composée de six autres poupées qui forment une famille", a confié le vendeur.

    Et d'ajouter qu'il a également acheté deux bagues en ambre jaune et des poupées en tissu habillées de vêtements traditionnels russes, pour une somme de 472 dollars au total.

    En retour, le vendeur a offert au secrétaire américain un sac cadeau.

    Ensuite, le secrétaire a continué sa promenade dans les rues de Moscou et bien sûr il n'a pas pu rester incognito.

    L'une des questions adressées à Monsieur Kerry a été posée par un écolier russe désireux de parler anglais avec le secrétaire américain en personne.

    "Que voulez-vous souhaiter aux écoliers russes?", a demandé le garçon, visiblement très confus, le plus discrètement possible.

    Bien entendu, le secrétaire américain n'a pas compris la question, le jeune garçon lui ayant expliqué que son "anglais n'est pas parfait".

    Le secrétaire s'en est tiré par une plaisanterie: "ton anglais est très bien, bien meilleur que mon russe".

    Peu après, John Kerry a compris l'essentiel de la demande et a souhaité aux peuples américain et russe d'être de bons amis et que les deux pays vivent ensemble en paix.

    En attendant, le porte-parole de l'ambassade s'entend déjà très bien avec sa collègue du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    Lire aussi:

    Kerry: la coopération USA-Russie recèle de nouvelles opportunités, les USA reconnaissants
    Lavrov et Kerry confirment le besoin de se mettre d'accord sur une liste des terroristes
    Kerry salue la position russe sur le règlement en Syrie
    Kerry a battu le record de Clinton: plus de 1,5 million de km en avion
    Tags:
    buzz, visite officielle, Twitter, John Kerry, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik