Insolite
URL courte
8819
S'abonner

La police italienne a retiré de la vente une tisane du Pérou, qui se vendait depuis des années dans les magasins italiens, après qu'on a trouvé de la cocaïne dans ce produit.

Une découverte choquante a été faite au début du mois de décembre lors du test de dépistage de drogue, pratiqué à Roberto, un conducteur à Gênes de 38 ans. Les résultats ont montré qu'il avait consommé ce stimulant illégal, rapporte le journal italien La Repubblica.

Le conducteur, qui travaillait d'une façon exemplaire ces dix dernières années dans la société publique de transport Azienda Mobilità e Trasporti (AMT), affirmait qu’il est innocent. 

D’après le conducteur, le résultat positif obtenu lors du dépistage est du fait qu'il avait pris une grande tasse de la tisane "delisse alla coca", qu'il avait acheté dans un magasin dans le centre-ville. Le conducteur a expliqué au docteur de l'AMT d’avoir pris deux sachets pour préparer une tisane. Selon lui, cette boisson le rendait plus concentré au volant. 

Le docteur a demandé au conducteur de lui 'apporter deux sachets de thé. Le lendemain, après la consommation de cette tisane, le docteur a passé un test de drogue. Le résultat de ce test était positif pour la cocaïne. 

Cocaïne
© AP Photo / Arnulfo Franco

Ensuite le docteur a alerté la police sanitaire italienne (NAS) qui a envoyé un officier dans le magasin pour acheter une boîte de la tisane "Delisse alla coca". Les policiers ont vérifié les documents du propriétaire du magasin. Le commerçant achetait ce produit auprès d’un grossiste péruvien basé à Milan depuis des années.

La police a analysé les sachets et ils ont découvert une petite quantité de chlorhydrate de cocaïne.

Les autorités ont immédiatement classé la tisane comme "potentiellement dangereuse" et capable d'altérer la capacité de jugement. 

Stupéfaite par le fait que ce produit passait le contrôle douanier depuis des années, la police a ordonné de retirer la tisane à la cocaïne de la vente.

Au Pérou, on consomme les thés à la cocaïne depuis des milliers d'années. Les agriculteurs des Andes les boivent pour réduire les symptômes du mal des montagnes.

Lire aussi:

Espagne: saisie de 1,5 t de cocaïne… ingénieusement dissimulée
Saisie record de cocaïne en France
Drogue: 1,5 tonne de cocaïne saisie par la police espagnole
Drogue: 121 kilos de cocaïne saisis en Jamaïque
Paris: 50 kilos de cocaïne disparaissent à la Brigade des stups (médias)
Tags:
boisson, thé, cocaïne, drogue, police, Azienda Mobilità e Trasporti (AMT), Pérou, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook