Ecoutez Radio Sputnik
    Genghis Khan Equestrian Statue

    Des cendriers qui bafouent la mémoire de l'empereur

    © Flickr/ Marco Fieber
    Insolite
    URL courte
    3122
    S'abonner

    L'agence mongole de la concurrence équitable et du droit de la consommation a interdit la mise sur le marché de cendriers arborant l'image de Gengis Khan, fondateur de l'empire mongol.

    L'agence mongole de la concurrence équitable et du droit de la consommation a interdit la mise sur le marché de cendriers arborant l'image de Gengis Khan, fondateur de l'empire mongol.
    Les spécialistes de l'agence ont en effet estimé que ces cendriers entachaient l'honneur et la dignité de la personnalité historique. Suite à l'interdiction, il a été établi que la vente de ces souvenirs était soumise à la loi concernant la publicité déloyale.


    Mais les articles étaient fabriqués en Chine, d'où ils étaient ensuite acheminés en Mongolie. C'est pourquoi il a été impossible d'en interdire la production.
    Il n'y avait que deux cendriers sur l'éventail des produits proposés. L'un représentait la statue équestre de l'empereur, l'autre le monument situé devant le Parlement de la capitale mongole.
    Gengis Khan (littéralement "souverain universel") a fondé l'empire mongol, le plus grand Etat du XIIIe siècle. Il a uni les tribus mongoles isolées et préparé une nouvelle campagne de conquête de la Chine, de l'Asie Centrale, du Caucase et de l'Europe de l'Est. Gengis Khan est né en 1155 et mort en 1227.

    Lire aussi:

    La culture indienne veut de nouveau rayonner dans le monde
    La Statue de la Liberté, un cadeau de la France aux Etats-Unis
    Colombie britannique: une attraction créée par la nature
    Tags:
    Genghis Khan, Mongolie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik