Insolite
URL courte
181
S'abonner

Aujourd’hui 15 janvier, l’encyclopédie collective Wikipédia célèbre son 15e anniversaire. A cette occasion, le site présente une liste des 15 articles les plus modifiés dans toute l’histoire du site.

Les résultats ont été publiés sur le blog officiel des administrateurs du service.

Les calculs ont relevé que le président américain George W. Bush est en tête de ce classement: son article a été édité plus de 45.862 fois, avec un pic d'activité en 2004 et 2005, années de sa présidence.

La liste du personnel de la WWE, la plus grande entreprise de catch (lutte professionnelle) au monde, occupe la deuxième place avec 42.863 modifications, tandis que l'article sur les Etats-Unis en a subi 35.742.

L'encyclopédie elle-même apparaît dans le classement et prend la quatrième place avec 33.958 modifications. Puis suivent des articles avec moins de 30.000 modifications: Michael Jackson (28.152), Jésus-Christ (28.084), l'Eglise catholique (26.421), les programmes de la chaîne ABS-CBN (25.188); Barack Obama (24.708), Adolf Hitler (24.612), Britney Spears (23.802), la Seconde Guerre mondiale (23.739); la liste des décès en 2013 (22.529), les Beatles (22.399) et l'Inde (22.271).

L'organisation américaine Pew Research Center a compilé les articles les plus populaires de l'heure, soit: "l'Etat islamique", Facebook, Google, "Star Wars", "Le Trône de fer" et la liste des films de Bollywood.

Wikipédia en français contient à ce jour 1.714.816 articles. Elle compte plus de 5.000 contributeurs actifs. Depuis la création de l'encyclopédie le 15 janvier 2001, la quantité des articles qu'elle contient, toutes langues confondues, s'élève à 36 millions.

On apprenait récemment que Wikipédia se doterait d'une intelligence artificielle afin d'épingler les "mauvais articles". L'algorithme évaluera la qualité des articles et avertira les rédacteurs en ligne au cas où une intervention s'avérait indispensable.

Lire aussi:

Wikipédia bannit le ministère de l'Intérieur français pour "foutage de gueule"
Une intelligence artificielle défendra Wikipédia contre le vandalisme
Les autorités chinoises bloquent l'accès à Wikipédia
Tags:
Internet, Wikipedia, Pew Research Center, George Bush
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook