Ecoutez Radio Sputnik
    Popular Science, juin 1940

    Le top-10 des mythes scientifiques les plus absurdes

    © Flickr/ Alden Jewell
    Insolite
    URL courte
    20301
    S'abonner

    A l’époque moderne, Internet nous fournit des connaissances indispensables, mais il peut tout aussi bien nous induire en erreur en nous donnant des règles ou faits complètement ridicules pour vérités scientifiques. Quelques exemples.

    La règle des cinq secondes

    A qui n'est-il pas arrivé de laisser tomber par terre un peu de nourriture? Pour ne pas avoir à le jeter, nous nous faisons la réflexion qu'il est impossible qu'en cinq petites secondes les microbes aient le temps d'assaillir notre morceau. Dans les faits, les microorganismes dangereux pénètrent instantanément la nourriture sans attendre que nous réussissions à le récupérer.

    La pièce qui tue

    Même tombant d'une hauteur de quelques centaines de mètres, aucune pièce de monnaie ne pourrait arriver à blesser gravement une personne. Quelque accélération que puisse lui procurer le vent, la pièce laissera tout au plus un bleu sur la peau de sa "victime".

    Cette foudre qui aurait des principes

    Le fait que la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit est un mythe capable de coûter des vies. En réalité, la foudre peut doubler ses frappes sur une même cible, surtout s'il s'agit d'un grand arbre ou de la pointe d'un bâtiment.

    L'étoile la plus lumineuse

    L'étoile Polaire est loin d'être la plus brillante du ciel. D'ailleurs, elle ne fait pas même partie du top-10 des étoiles les plus lumineuses. C'est plutôt l'histoire qui nous a habitués à en faire un point d'orientation. Vue de la Terre, c'est Sirius qui est l'étoile la plus brillante du ciel (après le Soleil, bien sûr).


    Le corps humain dans l'espace

    Non, le corps humain n'explosera pas ni ne se transformera en glaçon s'il se trouve d'aventure soudainement expulsé dans l'espace, et son sang ne se mettra pas non plus à bouillonner. Il faudra 20 secondes à l'astronaute pour perdre conscience par manque d'oxygène, puis il trouvera sa mort au bout d'une minute et demie ou deux. Mais si, par chance, le pauvre est récupéré à temps, il aura de meilleures chances de survivre.

    Le côté obscur de la Lune

    Le côté sombre de la Lune, popularisé dans la culture moderne… n'existe pas. Bien sûr, il y a une certaine zone de la Lune que l'on ne peut pas voir, mais cette zone est également éclairée par le Soleil. Ainsi, le terme correct serait plutôt "face arrière".

    Les cellules du cerveau ne se régénèrent jamais

    L'affirmation selon laquelle les cellules nerveuses ne se régénèrent pas n'a rien de scientifique. Les neurones des adultes se doublent et se transforment durant toute la vie.

    Ces objets en flammes qui chutent de l'espace

    Les météores et les vaisseaux spatiaux ne brûlent pas en raison de la friction lors de leur rentrée dans l'atmosphère. En fait, ils s'échauffent en raison de la compression de l'air autour de tout objet se déplaçant rapidement, ce qu'on appelle la résistance aérodynamique de l'atmosphère. En principe, la température des météores tombés sur la Terre ne dépasse pas celle de pierres ordinaires.


    "L'absence de gravité"

    "L'absence de gravité" qui rendrait possible la lévitation dans l'apesanteur est encore un mythe absurde. Tous les objets se trouvant dans l'orbite de la Terre, y compris la Station spatiale internationale, ne "flottent" pas dans l'espace, ils tombent continuellement autour la planète grâce à la force de gravité qui demeure toujours la même.

    Фото опубликовано @news.crimea Янв 17 2016 в 12:21 PST

    L'évolution comme un "pas en avant"

    "Une évolution" est toujours considérée comme un perfectionnement des organismes vivants. Toutefois, la biologie nous fournit plusieurs exemples contraires, comme par exemple celui de la disparition du Dronte de Maurice, cet oiseau aussi appelé "dodo". Par ailleurs, dans un environnement décontracté, les animaux ont tendance à perdre leur adaptabilité à des conditions sévères, et ainsi se dégradent très vite. Le terme d'"évolution" désigne plutôt des modifications et adaptations graduelles au fil du temps, pas nécessairement "un pas en avant".

    Lire aussi:

    Un message à la mer découvert en Australie
    Les artéfacts les plus troublants du monde
    Les animaux qui règnent sur la toile
    Tags:
    évolution, étoiles, espace
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik