Ecoutez Radio Sputnik
    Grumpy Cat

    Le lundi le plus déprimant de l’année

    © Photo. Facebook/The Official Grumpy Cat
    Insolite
    URL courte
    2511
    S'abonner

    Tout le monde le sait, le lundi, c’est toujours difficile. Mais ce lundi est encore plus dur que les autres. Même les scientifiques britanniques le confirment: le 18 janvier, le troisième lundi de janvier, est le jour le plus déprimant de l’année.

    Pour marquer cette date, la langue anglaise a même adopté un terme spécial en la baptisant Blue Monday, ou lundi de la déprime.

    Les Britanniques, qui se sont d'ailleurs fixé pour but de créer un indice de bonheur pour évaluer leur bien-être psychologique et physique, ont réalisé un apport considérable dans l'explication de cette mauvaise humeur du lundi.

    En 2005, le britannique Dr Cliff Arnall, psychologue de l'Université de Cardiff, a mis au point une formule censée éclaircir la nature de la fameuse déprime du lundi.

    [W+(D-d)]xTQ/MxNA

    Pour déchiffrer cette équation sophistiquée, il faut savoir que le W correspond à "Weather", météo, (D-d) à "Debt", la différence des dettes contractées à la période des fêtes avec la capacité effective de remboursement avant la prochaine paie, T signifiant "Time", temps écoulé depuis Noël. Q marque le temps écoulé depuis nos résolutions du Nouvel an, M symbolise le manque de motivation et NA le besoin d'agir.

    À en croire le scientifique, c'est au cours de la troisième semaine de la nouvelle année qu'on est le plus agacé, que le niveau de motivation est au plus bas et qu'on rêve de s'évader.

    Si tous les symptômes du blues du lundi sont là, lisez bien cette liste de conseils qui vous aidera à surmonter la déprime.

    Tout d'abord, passez plus de temps à l'extérieur en pleine lumière et diffusez-la au maximum à l'intérieur des habitations. La lumière du jour favorise la sécrétion de sérotonine et d'endorphines, éléments de base de la chimie du bonheur.

    Pensez à l'exercice, car toute activité physique, que ce soit la marche ou la natation, rassure et rend plus heureux.

    Un autre conseil datant d'environ 2.000 ans revient à l'apôtre Paul. "Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur; je le répète, réjouissez-vous", disait-il aux Philippiens. Les études les plus récentes montrent que les gens qui trouvent du temps pour apprécier ce qu'ils possèdent et éprouver de la reconnaissance sont plus optimistes et plus énergiques, écrit le quotidien britannique The Telegraph.

    Et enfin, n'oubliez surtout pas de sourire. Ce petit geste déclenche dans l'organisme une réaction chimique censée aider à garder le moral. Le corps se détend, la tension vasculaire baisse, bref, que des effets positifs pour vous et même pour les autres, car le sourire est très communicatif.

    Lire aussi:

    Même le gène du bonheur n'arrive pas à rendre heureux les Russes
    Aéroport de Londres: "menu du bonheur" pour passagers tristes
    Le plus heureux des cochons
    Tags:
    bonheur, dépression
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik