Insolite
URL courte
1111
S'abonner

Le vétéran de la Seconde Guerre mondiale Norwood Thomas va célébrer la Saint-Valentin en Australie avec son premier amour Joyce Morris, après une séparation datant de 1944.

En novembre, GoFundMe, un service de financement participatif, a commencé à lever des fonds pour réunir deux cœurs qui habitent des continents différents. En quelque mois on a réussi à recueillir plus de 7.000 dollars, mais cette somme ne suffit pas pour acheter un aller-retour. C'est la compagnie aérienne Air New Zealand qui a finalement rendu possible le voyage de 16.000 kilomètres et a fourni à M.Norwood, âgé de 93 ans, un aller-retour en première classe.

La plus craquante mamie d'Europe
© Sputnik . Ramil Sitdikov
Le 12 novembre 2015, le couple a eu sa première conversation depuis 1944. Joyce Morris, déménagée en Australie après la guerre, a vu un reportage télévisé portant sur un vétéran qui encore récemment sautait en parachute et qui utilisait Internet avec assurance. Ayant reconnu son bien-aimé sur ses jeunes photos, Joyce Morris, âgée de 88 ans, a prié son fils de prendre contact avec lui, et en l'espace de quelques jours les anciens amants se sont rencontrés sur Skype.

Au printemps 1944, le jeune Thomas rencontrait Joyce à Londres. Ils se sont fréquentés pendant quelques mois, mais Thomas a été mobilisé pour le service militaire en France, et à la fin de la guerre il a pris la direction des Etats-Unis. Les jeunes amoureux sont restés en contact pendant quelques temps, et Thomas a même proposé à Joyce de déménager chez lui, mais celle-ci a refusé à cause de ses études d'infirmière.

"Puis, j'ai compris que mes sentiments étaient plus forts que les siens", raconte le vétéran. Après cet incident, le couple n'a plus repris contact.

Jusqu'à cette rencontre sur Skype, où Joyce lui a admis avoir beaucoup pensé à lui et même lui avoir dit "bonjour", en pensée, à chaque matin depuis leur séparation.

Lire aussi:

La plus craquante mamie d'Europe
Déménager sur la Lune, c'est pour quand?
Le zoo le plus triste du monde lance un appel à l'aide
Tags:
amour, Australie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook