Insolite
URL courte
18453
S'abonner

Les détachements militaires lituaniens ont, peut-être, tout le nécessaire pour leur bon fonctionnement, sauf l’égalité avec ceux qui ont traversé l’océan Atlantique pour venir. Différence culturelle? Rien de personnel, il s’agit d’affaires!

Un des militaires lituaniens appelé pour une période à l'armée a reçu cette leçon d'inégalité internationale lors du dîner à la cantine. Quand il s'est exclamé, ému: "Oh, même du fromage!", une représentante du personnel lui a rétorqué froidement: "Non, c'est pour les Américains!"

Cette histoire a été rendue publique sur Facebook par le journaliste Ignas Krupavitchus, lui-même appelé à l'armée. Il ajoute que les soldats lituaniens ne s'inquiètent pas de la présence ou non de fromage, mais sont très mécontents d'une telle inégalité. Les Lituaniens et les Américains servent ensemble, mais ils reçoivent une alimentation différente, et dans différents coins de la cantine.

Selon les déclarations des représentants officiels du ministère lituanien de la Défense dans un entretien accordé au site Delfi.lt, cette différence existe dans les faits et est complètement officialisée. Les soldats lituaniens peuvent compter sur 5,4 euros par jour dépensés pour leur alimentation, et leurs camarades — près de 8 euros.

Il est peu probable que les uns mangent moins que les autres. Mais! Il n'y aura pas de brioches et de fromage pour tous. A noter que les uns l'ont compris peut-être plus tôt que les autres, et voilà le résultat.

 

Lire aussi:

Dérives sectaires et crise sanitaire: «Avec l’apparition du Covid-19, la médecine alternative a flambé»
L'Australie va indemniser certains membres de la «génération volée»
Le fils du chah d'Iran exhorte l'Occident à donner le coup de grâce à la République islamique
Macron n’a reçu qu’une seule dose de vaccin: est-ce suffisant après le Covid-19?
Tags:
Lituanie, États-Unis, militaires
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook