Insolite
URL courte
6371
S'abonner

En Angleterre, les archéologues ont découvert une ancienne sépulture grâce à un blaireau qui voulait creuser un trou à proximité du célèbre monument mégalithique de Stonehenge.

Les archéologues anglais ont, apparemment, dû faire face à un concurrent sérieux. Le blaireau a pu faire ce que les scientifiques ne parvenaient pas à trouver alors qu'ils avaient examiné chaque pierre autour du monument mégalithique de Stonehenge.

L'animal en creusant un trou a accidentellement déterré des fragments d'une urne cinéraire. Les archéologues qui travaillaient à proximité ont remarqué ces fragments et se sont rendus compte que c'était vraiment une trouvaille précieuse, rapporte la BBC.

Puis, d'autres objets archéologiques ont été déterrés. En plus des urnes, les scientifiques ont retrouvé une scie en bronze, un ciseau en cuivre, un bouclier en céramique pour protéger le bras d'un guerrier et un dispositif pour redresser des fûts de flèches.

Les scientifiques supposent que la tombe appartient à un archer ou à un armurier. Des objets trouvés seront exposés dans le musée du Wiltshire (comté du sud-ouest de l'Angleterre) l'année prochaine.

"Les animaux fouisseurs représentent l'un des plus grands dangers pour l'archéologie en Grande-Bretagne, mais on a eu de la chance de retrouver des objets de cette qualité", a déclaré Richard Osgood, l'un des archéologues.

Lire aussi:

Mystérieuses sphères métalliques trouvées au Vietnam
Une relique juive ancienne pas si ancienne que ça
Egypte: le mur blanc de Memphis découvert par les archéologues russes
Tags:
trouvaille, découverte, science, archéologie, animaux, musée, Stonehenge, BBC, Richard Osgood, Wiltshire, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook