Insolite
URL courte
12342
S'abonner

Le président américain Barack Obama a avoué qu'il faisait des paris sportifs.

L'animateur de l'émission télévisée "Late Show with Stephen Colbert" (Show du soir avec Stephen Colbert) a demandé au président s'il avait vu la finale du championnat de la Ligue nationale de football américain (NFL) "Super Bowl-2016". M.Obama a répondu qu'il l'avait regardée, rapporte le magazine américain CardPlayer.

"Après chaque "Super Bowl" j'appelle le vainqueur et le félicite. Parfois j'appelle le perdant, surtout si j'ai misé sur cette équipe" a déclaré Barack Obama.

En répondant à la réplique du président, l'animateur a rappelé que les paris sportifs étaient autorisés uniquement dans l'Etat du Nevada (ouest des Etats-Unis). M.Obama déclaré sur le ton de la plaisanterie qu'il avait la possibilité de s’accorder lui-même une grâce présidentielle pour de telles infractions.

Le volume total des sommes misées sur la finale du Super Bowl 2016 aux Etats-Unis a dépassé 4,2 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros). 97% de ces mises ont été réalisées illégalement. Dans les casinos de l'Etat du Nevada où les paris sont autorisés, on a enregistré la somme record de 132,5 millions de dollars (117,6 millions d'euros). 

Les Denver Broncos et leur emblématique quarterback Peyton Manning ont remporté la 50e édition du Super Bowl face aux Carolina Panthers sur le score fleuve de 24 à 10, dimanche à San Francisco.

Manning est devenu à 39 ans le joueur le plus âgé de l'histoire à remporter le graal du football américain.

75 000 spectateurs et près de 100 millions de téléspectateurs américains ont assisté à cette victoire.

Le Super Bowl est la finale du championnat de football américain qui voit s'affronter les vainqueurs des deux conférences pour le titre de champion de la NFL. Il a été créé en 1967. C'est l’événement sportif le plus regardé aux Etats-Unis.

Lire aussi:

L’"homme en gris" qui espionne Poutine et Obama
Obama parodie Grumpy Cat pour taquiner les Républicains
Obama mange les restes d’un saumon laissés par un ours
L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Tags:
mise, sport, football, Barack Obama, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook