Ecoutez Radio Sputnik
    François Hollande en Argentine

    Visite de Hollande: quand l'Argentine se fait passer pour le Guatemala

    © REUTERS / Enrique Marcarian
    Insolite
    URL courte
    31433
    S'abonner

    En tournée en Amérique latine, le président Hollande s'est rendu mercredi en Argentine... ou plutôt au Guatemala, à en croire les affiches de salutation au dirigeant français collées dans les rues de Buenos Aires. D'ailleurs, ce n'est pas le seul quiproquo commis par les organisateurs de cette visite "historique".

    Mercredi, la presse annonçait le début d'une visite à la fois "historique" et "économique" du président François Hollande en Argentine. Or, ce déplacement, entrepris dans le souci d'apporter un soutien aux réformes économiques libérales engagées par le nouveau chef de l'Etat Mauricio Macri et de donner un coup de pouce aux entreprises françaises présentes dans ce pays, s'est accompagné d'une confusion: les organisateurs ont confondu les drapeaux, ce qui n'est pas passé inaperçu aux yeux des internautes.

    D'abord, les Argentins vigilants ont remarqué une erreur sur les affiches de salutation au président français collées çà et là dans les rues de Buenos Aires. Au lieu du drapeau de l'Argentine, on y voyait un autre rappelant plutôt celui du Guatemala.

    ​"Hollande, bienvenu au… Guatemala? Le drapeau de l'Argentine est horizontal"

    Ce n'est pas tout! Il y a aussi le tricolore français!

    Quelle visite du dirigeant d'un Etat sans illuminations festives? C'est là que les organisateurs de l'accueil solennel ont projette le reflet du drapeau français sur la façade du Centre culturel Néstor Kirchner, mais en se trompant dans l'ordre: rouge-blanc-bleu au lieu du bleu-blanc-rouge.


    "D'abord le drapeau du Guatemala et maintenant le Centre culturel Néstor Kirchner avec le drapeau français à l'envers".

    Quel beau début pour le partenariat!

    Lire aussi:

    Le département d’Etat US met le drapeau russe à l’envers
    L’Allemagne s’est trompée d’hymne russe
    Tags:
    visite d'Etat, illuminations, affiches, Centre culturel Néstor Kirchner, Mauricio Macri, François Hollande, Buenos Aires, Guatemala, Argentine, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik