Insolite
URL courte
5103
S'abonner

Le rouge, le bleu, le vert et le noir… Pourquoi existe-t-il seulement quatre couleurs traditionnelles pour les passeports?

La couleur du passeport est l'un des symboles d'un gouvernement. Le design des documents est régi par des règles internationales, en particulier par des standards introduits par l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Mais ce sont les États eux-mêmes qui choisissent la couleur de la couverture en se basant sur leurs préférences politiques et culturelles. Même s'il existe tout un éventail de variantes, en pratique seulement quatre couleurs sont le plus souvent utilisées: le rouge, le bleu, le vert ou le noir. 

D'après Business Insider, le choix d'une couleur est parfois motivé par l'appartenance d'un pays à une région. Par exemple, les États des Caraïbes utilisent plutôt le bleu (les habitants du continent américain aiment cette couleur en général). 

​Les pays de l'Union européenne préfèrent le bordeaux. Cette couleur a été validée par une résolution signée par les pays membres en 1981. Il a fallu des années pour définir la couleur finale. Dans les années 1970, le lilas et le bordeaux foncé avaient été proposés. On y a ensuite renoncé.

Le rouge est associé au communisme, passé (Russie) ou présent (Chine). Le vert est traditionnellement associé à la religion musulmane, mais il est aussi utilisé dans certains pays d'Afrique et du Proche-Orient.

​D'autres facteurs contribuent au choix. Par exemple, en Suisse, le passeport est rouge vif, comme le drapeau. La Turquie a changé la couleur de son passeport, passant du vert au bordeaux, après qu'elle ait entamé les négociations pour intégrer l'Union européenne.

​Des couleurs non-traditionnelles sont parfois utilisés pour des passeports temporels, livrés exclusivement à l'occasion de voyages urgents (blanc au Canada, beige Royaume-Uni).

Les couvertures des passeports ont peu changé au fil du temps. Cependant, afin de diversifier leur design, certains gouvernements ont décidé d'innover. Au Canada, par exemple, les pages du nouveau passeport se transforment sous la lumière ultraviolette.

​Et en Finlande, si on feuillette rapidement les pages, une image animée d'élan apparaît.

Lire aussi:

Le passeport mondial, menace ou bonne idée?
Vers la fin des voyages sans visa aux Etats-Unis?
Les nouveaux Russes de l'année 2015
Daech capable de fabriquer de faux passeports syriens
Tags:
passeports, Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), Union européenne (UE), Caraïbes, Royaume-Uni, Turquie, Canada, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook