Insolite
URL courte
15236
S'abonner

Un mystérieux rituel effectué par des chimpanzés dans les forêts africaines nous ramène à la naissance de la culture humaine et de la civilisation.

Des biologistes ont découvert en République de Guinée un "arbre sacré" pour les chimpanzés, qui pourrait être utilisé à des fins rituelles, selon la revue Scientific Reports.

A l'aide de caméras, les scientifiques ont surveillé les animaux qui s'approchaient d'un arbre afin de déposer des pierres dans un creux situé dans le tronc. Les chimpanzés le faisaient à des fins rituelles, estiment les biologistes.

Il est important de noter qu'une conduite similaire n'était pas répandue partout: seuls 4 terrains surveillés sur 39 étaient parsemés de tas de pierres. Autrement dit, certaines populations de chimpanzés réalisaient ce rite présumé, les autres — non.

Le mystère entoure aussi le sens de leurs actions, car les chimpanzés ne se procurent pas de nourriture de cette manière, et il n'y a pendant le rituel pas de spectateurs qui pourraient devenir leurs partenaires sexuels. L'existence de ces étranges tas ne dépend pas de la présence de pierres sur le sol à proximité ou d'arbres appropriés dans les environs.

Les biologistes admettent encore que les animaux pourraient avoir recours à des pierres à des fins communicatives. Selon les scientifiques, les animaux savent communiquer à travers des sons produits par des pierres tombant dans le creux. Des signaux similaires portent beaucoup plus loin que les sons produits par les animaux eux-mêmes.

En tout cas, leur conduite illustre l'éventail de comportements dont sont capables les chimpanzés.

Des chercheurs ont déjà décrit les premières preuves que les jeunes chimpanzés dans la nature ont tendance à jouer différemment selon leur sexe, tout comme les enfants de l'homme à travers le monde. Bien que chacun des jeunes mâles et femelles chimpanzés jouent avec des bâtons, les femelles exercent cette activité plus régulièrement et elles manipulent leurs jouets comme une mère chimpanzé s'occuperait de son enfant, selon une étude publiée dans la revue Current Biology.

Lire aussi:

Les animaux les plus moches de la planète
L’autisme bientôt vaincu grâce aux singes?
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Tags:
arbres, chimpanzé, Guinée-Conakry
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook