Insolite
URL courte
4118
S'abonner

Yisrael Kristal, un rescapé de l'Holocauste âgé de 112 ans, est reconnu l'homme le plus vieux du monde, communique The Times of Israel.

Selon The Times of Israel, Yisrael Kristal a été reconnu doyen de l'humanité après la découverte en Pologne de documents confirmant son âge. Des papiers ont été trouvés témoignant qu'en 1918, il avait habité dans la ville de Lodz, en Pologne et qu'il avait à l'époque 15 ans.

L'homme le plus vieux du monde est né le 15 septembre 1903, à Zarnow (territoire de l'Empire russe à l'époque). Plus tard sa famille a déménagé à Lodz où il a travaillé dans une confiserie. Pendant l'occupation nazie, lui et sa femme ont été envoyés dans le camp de concentration d'Auschwitz. Sa femme y est décédée. A la fin de la guerre, l'homme pesait environ 37 kg. Après la guerre, il s'est installé en Israël où il a ouvert sa propre confiserie et s'est remarié.

Yisrael Kristal a obtenu son statut, après le décès en janvier du Japonais Yasutaro Koide, alors âgé de 112 ans.

La doyenne de l'humanité est l'Américaine Susannah Mushatt Jones, 116 ans. Le record de longévité pouvant être prouvé officiellement est toujours détenu par Jeanne Calment, la Française décédée en 1997 à 122 ans et 164 jours.

Lire aussi:

L'ex-comptable d'Auschwitz demande "pardon" aux victimes de l'Holocauste
Allemagne : un ancien médecin nazi d'Auschwitz jugé à 95 ans
Deux ex-nazis traduits en justice pour assassinats multiples à Auschwitz
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Tags:
doyen de l'humanité, camp de concentration, doyenne de l'humanité, Holocauste, Yisrael Kristal, Susannah Mushatt Jones, Jeanne Calment, Oswiecim, Israël, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook