Insolite
URL courte
127
S'abonner

Dans le studio de Linsday Istace, praticienne de yoga à Calgary, au Canada, vous n'entendrez pas une seule fois "namasté", mais préparez-vous à un assortiment de mots un peu plus colorés! Et accrochez-vous bien, au "rage yoga", on ne s'embarrasse pas de cérémonies…

C'est une approche à des années lumières de la pratique traditionnelle que propose la praticienne de yoga Lindsay Istace, contorsionniste et cracheuse de feu professionnelle. Déjà, les séances se tiennent dans un bar de la ville de Calgary, dans la province canadienne de l'Alberta. De quoi piquer une certaine curiosité.

Ici, les mélodies de musique planante et sereine qui agrémentent les cours de yoga traditionnel font place à un heavy metal ravageur. Certains vont même jusqu'à pratiquer un verre de bière à la main. Toutefois, les caractéristiques les plus distinctives du "rage yoga" sont les gros mots, les gestes offensants et les cris utilisés comme moyen de relâcher le stress et d'ajouter une touche d'humour aux vieilles postures de yoga.

"Quand tu te crées un espace pour te mettre en colère, pour crier et jurer, tout à coup il devient difficile de te prendre au sérieux. On passe assez vite de la colère aux rires. Et nous en avons beaucoup ici", explique Mme Istace.

Rage yoga toooooooonite! 5:30-6:30, Dickens Pub.

Опубликовано Rage Yoga 8 февраля 2016 г.

Initialement, la praticienne assistait à des cours de yoga traditionnel afin de restaurer son équilibre intérieur suite à une rupture très douloureuse, mais elle a vite réalisé l'inefficacité de ses sessions pour traiter la grande colère qu'elle éprouvait alors.

"Quand j'ai commencé mes cours de yoga, je sentais que je ne cadrais pas, en fait, dans plusieurs studios. J'ai voulu créer une pratique où je me sentirais à l'aise, et je savais que je n'étais pas la seule", raconte-t-elle dans une interview à la chaîne CBS.

Afin d'adapter le yoga à ses besoins, Mme Istace modifie les postures du yoga classique et troque la gentille musique pour du heavy metal. Très vite elle a compris que cette approche novatrice fonctionnait et d'autres praticiennes l'ont rejointe.

Néanmoins, plusieurs entraîneurs de yoga demeurent sceptiques car les jurons et une musique aussi lourde empêchent les personnes distraites de se concentrer sur le moment présent, expérience essentielle d'une conscience focalisée qui est la clé de la pratique du yoga.

Lire aussi:

Sondage: seriez-vous prêt à devenir végétarien?
Quand des breakdanceurs afro-américains dansent sur la chanson de Lénine
Ce que les hommes craignent le plus
Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère près de Deauville
Tags:
sport, yoga, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook