Ecoutez Radio Sputnik
    Un chat de l'Ermitage

    Les chats du musée russe de l'Ermitage au Top 10 mondial des curiosités insolites

    © Photo. Capture d'écran: Youtube
    Insolite
    URL courte
    14781

    Une liste des endroits les plus insolites du monde comprend un volcan français et la dune la plus haute d’Europe, mais aussi… un musée protégé par les chats.

    Les chats du musée de l'Ermitage figurent sur la liste des curiosités insolites du monde dressée par le journal britannique Telegraph.

    Environ 70 chats résident dans le Palais d'hiver de Saint-Pétersbourg, ancienne résidence impériale devenue musée des beaux-arts.

    Chargés de protéger les œuvres d'art contre les rongeurs, les félins se sont installés dans les sous-sols de l'édifice en 1745 sur décision de l'impératrice Elizabeth, fille de Pierre le Grand.

    L'Ermitage est resté sans chats seulement durant le siège de Leningrad (ancien nom de Saint-Pétersbourg) par les nazis. Mais 5.000 nouveaux chats ont été transportés dans la ville après la Seconde guerre mondiale et certains d'entre eux ont été remis au musée de l'Ermitage.

    Pendant les années 1960, les autorités ont décidé d'envoyer les chats à la retraite, mais les produits chimiques se sont avérés inefficaces dans la lutte contre les rats. Les chats ont donc regagné leurs postes.

    Employés à part entière du musée, les chats y sont nourris et logés. Chacun d'entre eux a une carte d'identité munie d'une photo.

    On peut voir des panneaux "Attention! Chats" sur le territoire du musée destinés à protéger les félins contre les voitures.

    Considérés depuis longtemps comme des mascottes de l'Ermitage, ils sont assez populaires auprès du personnel du musée et des visiteurs. Créé il y a quelques années, le Fonds des amis des chats de l'Ermitage collecte des fonds pour leur entretien et organise des expositions et autres manifestations consacrées aux chats du musée.

    Un site internet spécial est consacré aux chats de l'Ermitage. On peut y faire connaissance avec les félins à adopter. Selon le directeur du musée Mikhaïl Piotrovski, 50 chats suffiraient pour protéger les œuvres d'art et chasser les rats et les souris. Toutefois, les personnes souhaitant adopter un chat du musée doivent répondre à des exigences très strictes.

    Notons que les chats gardent beaucoup d'autres bâtiments officiels à Saint-Pétersbourg.

    Deux sites français figurent aussi sur la liste des endroits les plus insolites du monde. Ce sont le Puy-de-Dôme, volcan endormi de la chaîne des Puys, dans le Massif central et la plus haute dune de sable d'Europe, la dune du Pilat (110 m), qui s'étend sur 2,7 km du nord au sud et sur 500 m d'ouest en est et contient environ 60 millions de mètres cubes de sable. La dune du Pilat est située en bordure du massif forestier des Landes de Gascogne.


    Lire aussi:

    Votre chat a-t-il un accent? Le langage des chats déchiffré d'ici 5 ans
    Quand un appel sur Twitter prévient une rébellion de chats
    42 chats adjugés à 826.000 dollars
    Japon: au paradis des chats
    Tags:
    félins, chats, animaux, musée, Palais d'Hiver, Mikhaïl Piotrovski, Arcachon, Gascogne, Saint-Pétersbourg, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik