Ecoutez Radio Sputnik
    Visite d'Obama au Royaume-Uni: les drones interdits au-dessus de Londres

    Visite d'Obama au Royaume-Uni: les drones interdits au-dessus de Londres

    © Photo. Pixabay
    Insolite
    URL courte
    4210

    Les drones seront interdits dans d'importantes parties de Londres et ses environs lors de la visite de Barack Obama.

    Le président américain et son épouse Michelle arrivent au Royaume-Uni jeudi soir, quelques jours après qu'un drone soit entré en collision avec un avion de British Airways lors de son atterrissage à l'aéroport de Londres-Heathrow, rapporte le journal britannique Telegraph.

    En conséquence, une enquête a été ouverte après que le pilote du vol BA727 a rapporté qu'un drone avait frappé le 17 avril son avion avec 132 passagers et cinq membres d'équipage à bord.

    Ainsi, des restrictions de vol seront en vigueur dans de nombreux endroits jusqu'à ce que les Obama partent dimanche matin.

    Les drones sont normalement autorisés à voler à plus de 150 mètres au-dessus des zones bâties, comme les villes, tandis que les utilisateurs commerciaux des drones peuvent voler librement sans passer sous la barre des 50 mètres.

    A l'occasion de la visite du numéro un américain, Patrick McLoughlin, secrétaire d'État aux Transports, a ordonné que les vols soient limités "dans le cadre du plan de sécurité pour la visite présidentielle".

    Ainsi, les drones seront interdits entre 21h00 jeudi et 10h30 dimanche (heure locale) au-dessus d'une grande partie de Londres, de Purley dans le sud et à Haringey dans le nord.

    De plus, des restrictions seront en place vendredi dans le ciel entre Windsor et Londres lorsque les Obama se joindront à la reine Elisabeth II pour un déjeuner au château de Windsor un jour après les festivités de son 90e anniversaire.

    Les règlements interdisent les aéronefs, y compris les drones, qui volent sous la barre des 762 mètres dans les zones spécifiées à moins qu'ils utilisent Heathrow, Stansted et d'autres aéroports de Londres ou soient exploités par les services d'urgence.

    Lire aussi:

    Un drone US intercepté en Crimée
    Les drones prochainement remplacés par des insectes-cyborgs?
    La Chine crée un drone hélicoptère pour le combat rapproché
    Un drone qui se cache sous l'eau pour prendre le ciel
    Le cognac, le combustible des drones français
    Et voici un nouveau bazooka pour abattre des drones (vidéo)
    Tags:
    visite, drone, reine Elisabeth II, Michelle Obama, Barack Obama, Londres, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik