Insolite
URL courte
45258
S'abonner

Une Polonaise en état de mort cérébrale a accouché d’un enfant prématuré dans un hôpital universitaire de Wroclaw après avoir été artificiellement maintenue en vie pendant 55 jours.

D'après les médecins, quand la Polonaise âgée de 41 ans atteinte d'un cancer de cerveau est arrivée à l'hôpital en ambulance, les spécialistes n'ont pu que constater sa mort cérébrale. Elle était enceinte de 17 semaines quand les médecins l'ont connecté au respirateur artificiel, rapporte l'édition locale Nowa Trybuna Opolska.

"Toute sa famille voulait qu'on tente de sauver l'enfant. Ça a été une longue bataille de 55 jours", rappelle son médecin. Cette dernière a également souligné qu'il était "rarissime de réussir à préserver une grossesse aussi peu avancée pendant si longtemps".

Les néonatologues souhaitaient que le petit homme devienne le plus grand possible, mais quand à la 26e semaine de grossesse le danger pour la vie du bébé est devenu réel, ils ont opté pour la césarienne.

Le garçon né en janvier pesait 1 000 grammes. La directrice du département de néonatologie de l'hôpital a déclaré que son état de santé correspondait à celui d'un prématuré extrême, sans complications.

Actuellement, après trois mois de soins intensifs et avoir été nourri au biberon, le petit garçon pèse 3 kg et respire de manière autonome. Récemment, son père est venu le chercher à l'hôpital.

Lire aussi:

Des jumelles pas comme les autres naissent dans une famille britannique
Les biologistes dévoilent le mystère de l’anneau nucléaire
Elle greffe des doigts artificiels aux yakuzas
Ils recherchaient un poisson géant, ils sauvent un homme
Tags:
cancer, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook