Ecoutez Radio Sputnik
    Des BD mettent en garde les Chinoises les Don Juan étrangers

    Des BD mettent en garde les Chinoises contre les Don Juan étrangers

    © Sputnik . Vitaly Ankov
    Insolite
    URL courte
    9243
    S'abonner

    L'amour ne connaît pas de nationalité… enfin en principe. La Chine a lancé une campagne visant à dissuader ses citoyennes d’avoir des relations amoureuses avec des étrangers.

    Pékin a toujours été une ville pleine d'intrigues et de trahisons. A l'occasion de la Journée nationale de la sécurité, un grand nombre d'affiches réalisées dans le cadre de l'opération gouvernementale "Amour dangereux" sont apparues dans les rues de Chine.

    Il s'agit d'une série de bandes-dessinées mettant en garde les Chinoises contre les relations avec des étrangers susceptibles d'être des espions désireux de leur soutirer des informations pour nuire au pays.

    Après cette soirée, David a commencé à rencontrer souvent Xiao Li et lui donnait des cadeaux.
    DAVID: Tu es belle, douce et exceptionnelle; Honnêtement, je suis tombé amoureux de toi dès la première fois que je t'ai rencontrée.

    OFFICIER: Etes-vous Xiao Li? Nous sommes de l'Administration d'Etat de la sécurité nationale. S'il vous plaît, venez avec nous.
    XIAO LI: Quoi? Qu'est-ce qui se passe?

     

    Voici un résumé de l'histoire: la belle Xiao Li, qui travaille au département de Propagande étrangère du gouvernement chinois, a été invitée à une soirée où elle rencontre le chercheur étranger David, qui fait tourner la tête de la belle. Ils se fréquentent et les choses deviennent sérieuses (oh-là-là...). Puis le scientifique commence à lui demander d'apporter des données confidentielles de son bureau afin de l'aider à écrire des papiers dans le cadre de ses recherches académiques.

    Cependant, qui peut résister à ce beau jeune homme à lunettes? Quand Xiao Li réalise la terrible vérité, grâce aux policiers qu'on voit sur les images, il est déjà trop tard: David s'est enfui pour toujours.

    Appelé "piège à miel", ce type d'espionnage basé sur la séduction est aussi vieux que le monde, et le vigilant gouvernement chinois met toutes ses chances de son côté pour préserver ses secrets dans un contexte international complexe.

    Lire aussi:

    Dora l'exploratrice au service de Daech
    La Chine peut s'acheter 1% de l'Australie
    La Chine en quête d'exoplanètes habitables
    Tags:
    dessin, campagne publicitaire, BD, propagande, Pékin, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik