Insolite
URL courte
0 410
S'abonner

Les structures éducatives ont une multitude de punitions différentes pour les élèves et les étudiants. Parfois, les enseignants leur demandent de copier des mots ou des phrases un grand nombre de fois. Les Chinois ont ajouté un peu d’imagination cette méthode.

Les étudiants, qui sont en retard à leurs cours à l'Université des sciences électronique et technologique dans la ville chinoise de Chengdu, doivent désormais écrire 1.000 émoticônes, annonce The Mashable.

Ce chiffre peut étonner, mais il semble que 1.000 émoticônes soient considérées comme nécessaires pour que les étudiants revoient leur comportement. Par ailleurs, le choix des émoticônes comme élément de punition pourrait avoir un sens caché: vous pouvez être déçus ou mécontents, alors ne soyez pas en retard pour que votre vie ne soit composée que d'émoticônes heureuses.

Le Mashable indique également qu'un regard jeté sur les feuilles recouvertes d'émoticônes, des étudiants chinois, révèle des différences de design dans les signes utilisés. Il semble que les étudiants cherchent ainsi à rendre cette punition moins ennuyante et moins difficile.

Lire aussi:

Des BD mettent en garde les Chinoises contre les Don Juan étrangers
La source du seul signal extraterrestre jamais capté remise en question
La carte bancaire de Batman ne relève plus de la fiction
Emojis, un nouveau moyen de commander un room service à New-York
Tags:
Chine, université, étudiants
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook