Insolite
URL courte
3020
S'abonner

Les parents du fiancé ont organisé ce mariage par crainte qu'il soit maudit d'être mort célibataire.

Un couple de la province chinoise du Shaanxi (centre du pays) a payé 180.000 yuans (24.000 euros) pour organiser ce qu'on appelle en Chine un "mariage fantôme" de leur fils décédé il y a trois ans, rapporte le journal britannique Mirror.

Selon les médias locaux, il s'agit d'une somme assez importante pour un mariage posthume.

​Les parents du fiancé défunt se sont même vu accorder un rabais pour la fiancée puisqu'elle était "un bon parti" pour feu son éventuel futur mari, rapporte la radio Chine Internationale.

La famille de la fiancée peut aussi être contente, elle peut désormais organiser des funérailles dignes d'une femme mariée pour leur fille.

Les jeunes mariés seront enterrés à côté l'un de l'autre.

Le mariage fantôme est assez populaire en Chine, surtout dans les régions rurales. Les paysans estiment que toute leur famille risque d'être maudite si quelqu'un meurt célibataire. Les parents chinois croient qu'il est de leur devoir de marier leur enfant, avant ou même après sa mort, et mettent parfois des années pour lui trouver un conjoint.

Mais il manque de corps de femmes pour les mariages post mortem et les adeptes de cette tradition vont parfois assez loin. Il existe d'ailleurs un marché noir dans ce secteur. D'après le Mirror, cela a même occasionné des meurtres ainsi que des profanations et pillages de tombes.

Lire aussi:

Elle se rase la tête lors de son mariage, par amour de son mari mortellement malade
Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Vladimir Poutine «a un vrai problème»? Le Kremlin répond à Joe Biden
Avant de vacciner une ministre, Olivier Véran fait une gaffe et se lance dans l’autodérision – vidéo
Tags:
mariage posthume, mariage, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook