Ecoutez Radio Sputnik
    James Bond, image d'illustration

    Une antenne tombée en Suède? C'est de la faute de Poutine!

    © AP Photo / Sony Pictures, Susie Allnutt, FILE
    Insolite
    URL courte
    34642
    S'abonner

    Une antenne de télécommunications de 300 mètres de haut s’est effondrée dans le sud-ouest de la Suède dimanche 15 mai. Un expert n'a pas tardé à accuser la Russie de sabotage. Cette histoire à la James Bond à la sauce antirusse fait sourire l'ambassade de Russie en Suède.

    "Je suppose qu’il y a un lien international" a déclaré Hans Brun, expert de l'académie militaire suédoise dans une interview à la radio P4 Sjuhärad.

    Et d'ajouter, "c'est seulement la Russie qui pourrait vraisemblablement avoir intérêt à le faire".

    Quant à la police, l’enquêteur principal Jan Johansson estime que l'effondrement de l'antenne aurait été l'œuvre d’extrémistes locaux ou de saboteurs internationaux, les services de renseignement du pays ayant tout de suite été avisés.

    "Nous sommes à 100% sûrs que la tour a été sabotée", a déclaré l’enquêteur principal de la police au journal Aftonbladet.

    "Cela pourrait être une intervention de l'étranger, quelqu’un qui voudrait vérifier ce qui arrive quand une antenne comme celle-ci est hors-service", a-t-il expliqué.

    Ayant nié toutes les accusations à l'égard de la Russie, l'ambassade russe en suède dit avoir découvert ces allégations avec étonnement:

    "Il est bien dommage qu'un homme qui se positionne comme un analyste sérieux et indépendant se penche en réalité sur des théories du complot avec un sous-entendu antirusse évident".

    "Nous sommes certains que tout Suédois doté de bon sens sourirait en s’imaginant un agent russe +se préparer à la guerre+ en dévissant les boulons d'un mât de télévision dans une région suédoise éloignée", poursuit l'ambassade.

    En réalité, des ados ont été vus grimper sur l'antenne quelque jour avant l'incident pour faire des selfies.

    Teracom, la société qui possède l'antenne affirme avoir renforcé les mesures de sécurité sur ses autres installations, avouant avoir été inquiétée par l'accident car "rien de pareil ne s'était produit avant".

    Dans le même temps, le 20 mai, une autre antenne est tombée dans la ville de Falköping. Le gouvernement n'exclut pas un lien entre ces deux incidents, pourtant la police a déjà déclaré qu'il ne s'agissait pas de sabotage.

    "L'histoire semble être inspirée par les films de James Bond, résonnant ici en Suède où il y a malheureusement une tradition bien établie de chercher régulièrement une +empreinte russe+", conclut l'ambassade.

    Soutenant l'hystérie pour avoir un titre accrocheur "La Russie fait l’objet de soupçons après le sabotage d’antennes de télécommunication suédoises", le journal The Guardian semble soutenir à 100% l'expert et amateur de films d'espionnage.

    Lire aussi:

    Obama et Merkel modèrent leur rhétorique antirusse
    Moscou à Londres: cessez l'hystérie antirusse!
    Tags:
    antenne, sabotage, propagande antirusse, ambassade, espionnage, Suède, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik