Ecoutez Radio Sputnik
    Les chats

    Cet Espagnol qui doit payer une lourde amende pour son amour des chats

    © Photo. Pixabay
    Insolite
    URL courte
    5219
    S'abonner

    Un habitant de la ville espagnole de Saragosse de 40 ans a menti aux sauveteurs en disant qu’il ne pouvait pas accéder à sa maison verrouillée où ses deux filles l’attendaient. Au lieu de ses enfants, les secouristes arrivés sur place ont trouvé deux chats, pour lesquels le propriétaire s’inquiétait.

    Selon le site Life, l’homme a déclaré plus tard qu’en parlant de ses filles, il pensait à ses animaux.

    En Espagne, ces actions sont considérées comme un crime, c’est pourquoi le saragossan doit maintenant faire face à une lourde amende. Les lois locales prévoient des amendes allant de 150.000 à 600.000 euros pour les propriétaires d’animaux qui appellent de manière inconsidérée les services d'urgence pour les sauver.

    En décembre 2015, une blogueuse, qui décrit ses voyages sur Internet, s’est prétendue mentalement instable pour voyager avec son petit chien. Ainsi, la jeune femme voulait monter à bord d'un avion avec son spitz nain. Selon la loi américaine d'admission dans les avions, seuls les passagers qui ne peuvent pas palier leur handicaps sans l'aide d'animaux ont le droit de les prendre à bord.


    Lire aussi:

    Record Guinness: le chat le plus âgé du monde a… 30 ans!
    Un chat perdu retrouve sa maîtresse six ans plus tard
    Le chat le plus méchant
    Faute de cavalière, un jeune Américain se rend au bal de promo avec son chat
    Tags:
    échec, amende, sauveteurs, chats, animaux, Saragosse, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik