Insolite
URL courte
136
S'abonner

Ces castors peuvent vous sembler mignons et doux, mais ils ont rendu fou le maire d'une ville autrichienne après avoir causé des dégâts pour un montant de 750.000 euros dans sa ville.

Selon le maire de la petite ville de Zurndorf Burgenland, Werner Friedl, la population de castors augmente. Ils ont déjà causé des dommages pour un montant total de 750.000 euros. De plus, ils empêchent le fonctionnement du système de lutte contre les inondations de la ville. C'est un problème très important, car il n'y a pas de solution pour le moment, souligne le maire.

"Les castors ont un paradis ici, 200 y habitent", a-t-il déclaré.

Après avoir disparu de l'Autriche il y a plus de 100 ans, les castors sont rentrés dans le pays dans les années 60 dans le cadre d'un programme spécial. 40 castors ont été alors relâchés dans la nature dans la région autour du Danube, rapporte The Local.

Depuis lors, les castors ont migré à travers le pays. Maintenant, il y a des milliers de castors en Autriche.

La réalisation de ce programme s'est avérée compliquée, car les animaux, qui sont protégés par l'Etat, endommagent les champs d'agriculteurs, ce qui peut provoquer des conflits.

Le problème ne cesse de s'aggraver. Pour calmer les castors, le gouvernement a même dû mettre en place un programme de "gestion des castors" l'année dernière. Le programme vise à effectuer la médiation entre les personnes concernées et les autorités de conservation de la nature pour résoudre les problèmes locaux. Si les problèmes persistent, le programme peut être utilisé pour déplacer une partie de la population.

Les "gérants des castors" ont déjà résolu 35 conflits dans 29 municipalités du pays.

Les experts du programme de gestion des castors ont tenté de faire taire les critiques en expliquant que l'augmentation de la population de castors dure environ 30 ans pour ensuite se stabiliser. Donc, il faudra attendre encore un petit peu pour que la situation se calme.

Les castors eurasiens ont peu de prédateurs naturels en Autriche, car ils ne sont traditionnellement chassés que par les renards roux, les ours bruns, les lynx et les loups eurasiens.

Lire aussi:

Des porte-canettes écologiques pour sauver les animaux marins
Le capybara, le meilleur ami des animaux
Une "course contre l’obésité" pour les plus gros animaux britanniques
Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Tags:
castors, nature, animaux, écologie, Werner Friedl, Zurndorf Burgenland, Autriche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook