Insolite
URL courte
446
S'abonner

Il est probable que cette girafe souffre de la même maladie que Michael Jackson, le vitiligo qui se caractérise par des taches blanches (dépigmentation) qui apparaissent et s'étendent sur la peau.

Zoe Muller, zoologue britannique de l'Université de Bristol (sud-ouest de l’Angleterre) étudie les girafes au Kenya depuis plusieurs années. Ces six dernières années, elle a observé une girafe qui se transformait de plus en plus. La girafe blanchissait sous ses yeux ce qui est prouvé par des photos.

D'abord, elle a remarqué de petites taches blanches sur la peau de la girafe qui par la suite se sont élargies et multipliées. Enfin, la girafe est devenue presque totalement blanche.

"Des girafes albinos existent, elles sont blanches dès leur naissance. Mais c'est la première fois qu'une girafe adulte perd sa couleur", a précisé Zoe Muller.

Elle n'exclue pas que cela puisse être une infection de la peau, car la girafe se grattait souvent le dos sur des arbres et des buissons.

Le vitiligo est une maladie chronique de l'épiderme. Elle survient lorsque les cellules portant les pigments meurent ou sont incapables de fonctionner normalement. Outre pour les cas de contact avec certains produits chimiques, les causes du vitiligo restent inconnues. Des recherches suggèrent cependant que la maladie puisse provenir de désordres auto-immuns, de prédispositions génétiques, de stress oxydatifs ou encore d’être d’origine neuronale ou virale.

L’auteur-compositeur-interprète américain Michael Jackson disait en être atteint depuis qu'il avait une vingtaine d'années.

Lire aussi:

Une girafe blanche comme neige découverte en Tanzanie
Des scientifiques se penchent sur le long cou de la girafe
Des porte-canettes écologiques pour sauver les animaux marins
Tags:
maladies, nature, animaux, girafes, girafe, Université de Bristol, Zoe Muller, Afrique, Kenya
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook