Ecoutez Radio Sputnik
    Légumes

    Un comptoir virtuel de produits périmés voit le jour en Espagne et au Portugal

    © AP Photo / Alexander Zemlianichenko
    Insolite
    URL courte
    480
    S'abonner

    Les clients espagnols et portugais peuvent désormais acheter au rabais des produits expirés.

    Un supermarché en ligne vendant des produits déjà expirés ou sur le point de l'être a été lancé en Espagne et au Portugal. Les représentants du magasin affirment que ces produits ne sont pas dangereux pour la santé. Les clients peuvent tomber sur des rabais atteignant jusqu'à 70%.

    L'initiative a été proposée par une société portugaise dans le cadre de la lutte contre gaspillage alimentaire. De plus, elle vise à attirer l'attention des consommateurs sur la différence entre les recommandations "date limite de consommation" et "à consommer de préférence avant".

    L'entreprise, basée à Vila do Conde, dans le nord du Portugal, vend des produits en ligne sur le site goodafter.com et garantit une livraison dans les 24 heures. Le magasin est alimenté directement par les fabricants de produits, notamment par des sociétés de "marques connues", a déclaré à l'agence de presse Lusa Chantal de Gispert, gérant de magasin et un des créateurs du projet.

    Le supermarché a obtenu l'autorisation du service vétérinaire portugais, du service phytosanitaire et du service nationale de sécurité alimentaire. On peut y trouver des réductions allant jusqu'à 70%.

    L'idée principale est d'accorder une nouvelle vie à tous les produits qui n'ont pas leur place dans les modèles ordinaires de distribution et doivent être jetés, a-t-elle expliqué.

    La société a confirmé qu'elle envisageait d'ouvrir des magasins hors ligne à l'avenir.

    Lire aussi:

    Les produits promus par les stars sont-ils vraiment recommandables?
    Des produits agricoles iraniens bientôt en Russie
    L'UE pourrait renoncer à mettre la date de péremption sur les produits
    Tags:
    Internet, produits alimentaires, magasin, gaspillage, Chantal de Gispert, Portugal, Espagne, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik