Insolite
URL courte
0 08
S'abonner

Des habitants du village Gotham ont téléphoné au conseil municipal pour demander de l'aide... aide qui leur a été refusée parce qu'apparemment, d'après ce que leur ont dit les autorités, leur village "n'existe pas". Mais où vivent-ils donc?

Les villageois sont perplexes. Voilà leur village, ils y ont vécu depuis longtemps, voici les bâtiments, l'infrastructure… Et tout ça n'existerait pas? Ce village dans le comté de Nottinghamshire partage celui de la ville de Batman, ce nom étant prononcé goat-em, ce qui ressemble à l'expression "ghost town" (ville fantôme en français).

En fait, ce nom a joué des tours aux villageois au moment où c'était le moins souhaité. Le village a souffert d'une grave inondation et ses habitants ont tenté de se procurer des sacs de sable pour pouvoir y résister. C'est à ce moment-là que le conseil municipal a déclaré que la localité mentionnée n'existait pas. Il a dit seulement avoir trouvé, dans sa base de données, la ville de Gotham aux Etats-Unis, à New York.

La conversation devenait de plus en plus tendue, car il était évident pour cette villageoise qui demandait de l'aide que son village et sa maison quasi inondée existaient bel et bien.

Or, d'autres villageois ont reçu la même réponse.

Depuis, il semble que le conseil a exprimé ses excuses aux habitants du malheureux village, après avoir reconnu son existence. On dirait que ce conseil aurait intérêt à enseigner un peu de géographie à ses employés!

Lire aussi:

Une ville galloise rebaptisée en l'honneur de Gareth Bale
En Australie, une gigantesque toile d’araignée recouvre les arbres d’une petite ville
Un maire italien tente de vendre sa ville sur Facebook aux Chinois
Des milliers de moutons envahissent une ville espagnole
Tags:
villages, habitants locaux, inondation, ville, États-Unis, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook