Insolite
URL courte
4172
S'abonner

Une Australienne de 98 ans a tricoté plus d'un millier de pulls en laine pour que les pingouins ne prennent pas froid et ne soient pas victimes des nappes de pétrole.

Depuis 18 ans, Merle Davenport a tricoté plus d'un millier de pulls en laine pour  les pingouins de Phillip Island (île du sud-ouest du Pacifique), protégés par  l'organisation Penguin Foundation.  

En 2014, cette super mamie s'est rendue elle-même sur l'île afin de voir de ses propres yeux les manchots en pulls multicolores, lit-on dans le journal Daily Mail.

Pourtant, les pulls ne rendent pas seulement les pingouins plus mignons: ils permettent également de sauver leur vie. Même une toute petite tâche de pétrole peut tuer le pingouin, en réduisant à néant les propriétés des plumes.

Par conséquent, les animaux commencent à prendre froid, deviennent plus lourds et ne peuvent plus se procurer de nourriture.

Les manchots vivent en pulls jusqu'au moment où leur plumage pourra résister à l'eau.

Lire aussi:

Une chatte sibérienne allaite cinq louveteaux voués à la mort
Un manchot handicapé reçoit une prothèse imprimée en 3D
Comment les manchots réagissent à l’opéra
Un manchot nage 8.000 km pour revoir son sauveur
Tags:
océan Pacifique, plumes, pulls, manchots, pingouins, animaux, pétrole, Penguin Foundation, Phillip Island
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook