Ecoutez Radio Sputnik
    Ours

    Comment l’homme a changé la vie des ours

    © Flickr/ Alonso Javier Torres
    Insolite
    URL courte
    228
    S'abonner

    Triste réalité: les ours ont pris l’habitude de chercher à manger dans les poubelles. Mais le problème est bien plus grave. Petit à petit, les kodiaks renoncent à leur mode de vie habituel.

    L'idée de donner à manger aux ours, animaux sauvages et hostiles aux hommes, ne date pas d'hier. Encore au milieu du siècle précédent, les gens avaient commencé à installer des poubelles à proximité des parcs nationaux et les accompagner de tribunes de surveillance.

    Les conséquences ne se sont pas fait attendre et les écologistes tirent à nouveau la sonnette d'alarme: le fait que les décharges servent désormais de source d'alimentation pour plusieurs ours a considérablement changé le comportement de ces animaux.

    Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont étudié la conduite d'un groupe de 16 ours bruns habitant en Turquie. Afin d'accumuler des réserves avant le sommeil hivernal, six spécimens ont migré de la pinière à la chênaie. Les dix autres ont préféré rester en ville et se nourrir de déchets.

    "Les ours sont des animaux uniques, capables de s'adapter à des conditions différentes, explique Mark Chynoweth, un des auteur de l'étude. Ils peuvent parcourir de grandes distances pour trouver de la nourriture. Mais la distance qu'a franchie le groupe de six spécimens (250 km) n'a rien d'une chasse ordinaire. On parle ici de migration, et cela n'avait jamais été observée chez des ours bruns".

    Selon le scientifique, dans un écosystème normal, les ours bruns n'ont pas besoin de migrer sur de longues distances, car ils sont capables de trouver toute la nourriture nécessaire à proximité du lieu de leur hivernage.

    Lire aussi:

    Un Français balance sur la Russie: "Non, il n’y a pas d’ours à Moscou"
    Le bébé ours sauvé
    Un ours sabote les exercices militaires de 3.000 soldats finlandais
    Tags:
    animaux, alimentation, homme, ours
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik