Insolite
URL courte
111120
S'abonner

Inscrite sur Facebook depuis de nombreuses années, une habitante de Bristol s'est retrouvée virée du réseau social en raison de son prénom.

En se connectant à son compte récemment, Isis Thomas, titulaire d'une page sous le pseudo Isis Worcester, a reçu à un message lui demandant de changer son nom. Elle a donc modifié son profil pour faire apparaître son véritable nom, mais Facebook n'a pas validé le changement et le service a également refusé de débloquer son compte.

En novembre 2015, Facebook avait bloqué le compte d'une autre femme qui s'appelait Isis Anchalee. Cette dernière n'a récupéré l'accès à son compte qu'après avoir présenté au service la photocopie de son passeport, prouvant ainsi qu'elle ne faisait pas l'apologie du terrorisme (Isis étant l'acronyme anglais du groupe djihadiste Daech).

Le nom féminin Isis fait référence à une divinité égyptienne, reine mythique et déesse funéraire.

Lire aussi:

Facebook accusé de parti pris politique
Le trafic d'armes fleurit sur Facebook
Facebook "racontera" les photos aux aveugles
Facebook sanctionné en Allemagne
Tags:
blocage, réseaux sociaux, Internet, terrorisme, djihadisme, Facebook, Inc, Etat islamique, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook